DCEU : Ces erreurs que doit corriger l'univers pour offrir des super-vilains convaincants

L’avenir du DCEU dépend de nombreux paramètres. Or, l’univers devra surtout éviter les erreurs commises par le passé, vis-à-vis des prochains super-vilains. 

Actuellement en pleine refonte, l’univers DCEU devra corriger de nombreuses erreurs s’il espère un jour offrir un monde cinématographique super-héroïque à la hauteur. Si les futurs projets, comme The Batman, Black Adam ou encore la Snyder Cut de Justice League permettront de sauver l’avenir du DCEU, les prochaines adaptations devront plus particulièrement s’efforcer de dépeindre des antagonistes convaincants. A l’instar du MCU durant les premières Phases, l’univers DC Comics n’étoffait pas assez ses super-vilains et ne s’investissait pas assez dans l’arc narratif de ses personnages. Doomsday, Steppenwolf, l’Enchanteresse, le Joker de Jared Leto, tous ont été les dommages collatéraux d’une mauvaise gestion des protagonistes. Néanmoins, le DCEU a tout de même conscience de ses erreurs, à tel point que des personnages comme Black Mask (Ewan McGregor) dans Birds of Prey, Orm (Patrick Wilson) ou encore Black Manta (Yahya Abdul Mateen II) dans Aquaman, ont été les premiers à bénéficier d’un traitement adéquate, permettant d’offrir des super-vilains iconiques et convaincants.

Or, le DCEU ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin et fort heureusement ! Que ce soit l’Homme-Mystère de Paul Dano, la redoutable Cheetah de Kristen Wiig ou encore Maxwell Lord (Pedro Pascal) dans Wonder Woman 1984, la Warner semble avoir laissé derrière elle le problème relatif aux super-vilains dans le DCEU. La plupart d’entre eux mettront notamment en avant les faiblesses de leurs adversaires, leurs origin stories étant qui plus est liées aux héros qu’ils chercheront à combattre. Concernant Starro, le super-vilain prochainement attendu dans Suicide Squad 2, ce choix pourrait favoriser quelque chose d’original, encore jamais vu au sein de l’univers. Enfin, si Black Adam devrait être davantage dépeint comme un anti-héros, cette double facette permettra d’offrir une appréhension inédite du personnage DC. Après tout, Dwayne Johnson avait lui même teasé une transformation importante au sein du DCEU. De quoi nous laisser penser que l’univers a finalement appris de ses erreurs.

Source: Lire L’Article Complet