Emily In Paris sur Netflix : Ces incohérences WTF qui nous ont agacé dans la série

Ces choses totalement improbables dans la série Emily In Paris nous ont fait bondir de notre canapé ! 

Emily In Paris, c’est la nouvelle série girly lancée sur Netflix le vendredi 02 octobre dernier. Créé par Darren Star, le scénariste de Sex and The City, ce show basé à Paris raconte l’histoire d’une jeune américaine originaire de Chicaco qui vient de décrocher un poste en stratégie marketing dans une boîte de communication luxueuse. Une série glamour à mi-chemin entre Gossip Girl et 10 Pour Cent qui n’arrête pas de faire parler d’elle depuis sa sortie. Et pas qu’en bien ! En effet, de nombreux sérivores français sont montés au créneau sur les réseaux sociaux pour partager leur exaspération concernant certaines incohérences grossières repérées dans les 10 épisodes. On fait le point !

Les clichés bien lourds sur les Parisiens

Qu’on se le dise, Emily In Paris est une série créée pour blaser les Français… mais faire rêver le reste du monde ! Il n’y a qu’à voir le nombre affolant de clichés confinés dans un seul épisode pour s’en rendre compte. Tout y passe, du béret, en passant par le croisant, la mauvaise humeur légendaire des Parisiens, l’alcoolisme assumé, la mauvaise hygiène, etc. Au final, la série ressemble plus à l’attraction géante Ratatouille de Disneyland qu’au vrai Paris qu’on connaît. Un constat vraiment exaspérant et totalement illusoire qui risque de décevoir de nombreux touristes plus tard.

Emily et la gent masculine

C’est un fait qu’on ne peut pas nier, Emily (jouée par la talentueuse Lily Collins) est une très belle femme. On comprend donc tout à fait que cette dernière attire les regards des hommes charmés par son petit accent américain. Cependant, faire en sorte que chaque homme qui croise sa route tombe immédiatement sous son charme et la drague, c’est un poil “too much”. Alors certes, on connait le cliché qui définit les Français comme étant des champions de la drague, mais quand même ! Surtout qu’à l’origine, Emily avait l’air d’être très amoureuse de son ex-fiancé. Mais ça c’était avant de le larguer sans ménagement par téléphone, avant de totalement passer à autre chose sans même verser une larme.

La “chambre de bonne” plus grande que ton T3

Alors là, c’est l’hallucination totale ! Dans le premier épisode, Emily débarque à Paris la tête dans les nuages et se voit attribuer une “chambre de bonne typiquement parisienne” qui fait la taille d’un T3. Une incohérence grotesque qui a beaucoup fait réagir la Toile, les internautes se moquant avec férocité de ce mensonge éhonté. Car la réalité est tout autre ! En effet, quand un étudiant débarque à Paris pour les études ou son premier boulot, à moins de faire partie d’une riche famille, ce dernier va rarement pouvoir s’offrir un appartement de ce standing.

La carrière d’influenceuse lancée grâce à 8 selfies

C’est sans doute le point qui nous a fait le plus lever les yeux au ciel ! Avec seulement 8 photos postées à l’arrache sur son compte Instagram, Emily devient une influenceuse ultra suivie et reconnue dans le milieu. Et bah voyons ! Vous allez donc nous faire croire qu’il suffit de poster une photo de soi mal cadrée en mode “duckface” avec juste pour commentaire un pauvre hashtag pour gagner plusieurs centaines de followers rapidement ? Mais de qui se moque-t-on ?!

La garde-robe haute couture totalement surréaliste

Qui peut se permettre en travaillant en tant qu’experte en marketing de se payer des tailleurs Gucci et sacs Chanel à tire-larigot ? D’ailleurs, on se demande également comment la jeune femme arrive à tenir toute la journée perchée sur ses hauts talons sans se tordre la cheville dans les pavés, ou sans galérer à grimper ses cinq étages à pied. Sans compter l’enfer de se mouvoir dans les transports en commun avec de telles chaussures ! Non franchement, c’est trop pour nous.

Les collègues qui commencent le travail à 10h30

Bah oui, c’est bien connu ! Les Français et encore plus les Parisiens ne travaillent jamais avant 10h30. En plus d’être sales, de ne se laver qu’une fois par semaine et de râler à tout va, ils adorent faire la grasse matinée et être payés à fumer des cigarettes tout en prenant des pauses déjeuner à rallonge. Quelle chance on a franchement quand on y pense !

L’amie baby-sitter toujours dispo à des heures improbables

Mais qui peut sincèrement se vanter d’être baby-sitter et de pouvoir se libérer à n’importe quelle heure de la journée pour buller avec ses amis ? C’est à croire que Mindy n’a pas réellement de travail ! Ou alors, ce dernier ne lui prend que quelques heures dans la semaine et fait office d’à-côté. Une théorie improbable étant donné le prix excessif de la vie parisienne (et des loyers surtout).

La vision totalement aseptisée de Paris

Que serait réellement Paris sans ses mégots jonchant le sol, ses déjections canines à foison et ses poubelles qui débordent ? Car tous les Parisiens vous le diront, la Capitale n’est pas la ville la plus propre et parfumée du monde. Rien à voir avec la fable à l’eau de rose d’une grande niaiserie présentée dans Emily In Paris. Sans compter qu’en plus de la pollution visuelle, il faut ajouter à cela la pollution sonore. En effet, d’après une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, Paris ferait partie des villes les plus bruyantes au monde. Rien à voir avec la série donc !

Source: Lire L’Article Complet