Grosses tensions en plateau entre les animatrices Karine Le Marchand et Anne-Elisabeth Lemoine… Twitter choqué par la séquence !

Si Karine Le Marchand est plutôt de nature calme, lorsque l’on touche à son travail et ses projets, l’animatrice peut rapidement monter au créneau. À l’image de ce vendredi 5 novembre sur le plateau de C à Vous.

L’élection présidentielle de 2022 arrive à grand pas. Et cette année, les femmes sont nombreuses à la quête du pouvoir. Alors, pour apprendre davantage à le connaître, ce dimanche 7 novembre, Karine Le Marchand relance son émission « Ambition intime » sur M6. Ainsi, au fil des semaines, en prime time, l’animatrice va recevoir cinq personnalités politiques féminines : Valérie Pécresse (Les Républicains et présidente de la Région Île de France), Rachida Dati, maire Les Républicains du VIIe arrondissement de Paris, Anne Hidalgo (Parti socialiste et Maire de Paris), Marine Le Pen (Rassemblement national), ainsi que Marlène Schiappa, ministre chargée de la Citoyenneté.

Le but premier de l’émission n’est pas de faire passer la politique en premier plan, mais bien la personnalité de ses femmes politique, grâce à des questions préparées par Karine Le Marchand, dans un registre personnel. Invitée sur le plateau de C à Vous ce vendredi 5 novembre pour parler de l’émission, l’animatrice s’est rapidement emportée face à Anne-Elisabeth Lemoine, à la suite d’une question jugée déplacée de celle-ci.

« Est-ce que vous craignez que le reproche qui avait déjà été fait il y a cinq ans revienne ? Vous humanisez, vous rendez sympathique Marine Le Pen« , voilà la question de l’animatrice de France 5, qui n’a pas du tout plu à Karine Le Marchand. Non habituée à se laisser faire, cette dernière a alors fait comprendre que toutes les invitées étaient les mêmes pour elle, « Mais pourquoi vous posez la question pour Marine Le Pen et pas pour Valérie Pécresse ou Anne Hidalgo ? ». Agacée par la situation, Karine Le Marchand a alors poursuivi : « Pourquoi les journalistes, vous me demandez si je n’ai pas peur d’humaniser Marine Le Pen ? Pourquoi vous ne me demandez pas si je n’ai pas peur d’humaniser Anne Hidalgo« .

Gênée d’avoir sorti cette dernière de ses gonds, Anne-Elisabeth Lemoine a alors modifié la question, « De les rendre sympathiques. Elles apparaissent toutes sous un jour favorable ». Mais… cette précision n’a pas vraiment apaisé les tensions sur le plateau de C à Vous « Mais elles sont toutes humaines. C’est leur jour à elles. C’est leur quotidien qui m’intéresse. Ce ne sont pas des monstres froids » a insisté Karine Le Marchand. Une séquence de l’émission partagée sur la Toile, qui a évidemment provoqué de nombreuses réactions. 

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet