Heels : Episode 4, les femmes de l'ombre, notre verdict

Hier soir, l’épisode 4 de Heels a été diffusé sur la chaîne américaine Starz, c’est donc le moment de découvrir notre verdict de “Cutting Promo”.

La nouvelle série de Stephen Amell continue de se dévoiler. La semaine dernière, dans l’épisode 3 de Heels, les scénaristes nous avaient offerts des flashbacks du jour où Tom Spade s’est suicidé. C’est à ce moment-là que toute la vie de la famille Spade a été bouleversée et ce geste a une fois de plus été l’élément conducteur de cet épisode 4 de Heels. Hier soir, un nouvel épisode a été diffusé sur la chaîne américaine Starz, et est également disponible sur la plateforme STARPLAY pour les Français. Mais alors, que s’est-il passé ? La rédac’ de melty vous propose de découvrir son verdict de cet épisode 4 de Heels !

Il faut reconnaître que les fans d’Arrow s’interrogent… Regardent-ils une saison 9 de la série du Arrowverse ou bien un tout autre show ? Car plus le temps passe et plus Oliver Queen et Jack Spade se ressemblent étrangement. Cet épisode 4 de Heels ne pourra pas dire le contraire. Ces deux personnages tentent une fois de plus de “jouer” au chef, de tout contrôler et ne pensent pas aux conséquences. Ils sont têtus, surtout quand il s’agit de leur carrière. Et à trop vouloir tout contrôler, on perd de vue l’essentiel. Même s’il a accepté de s’ouvrir à son frère Ace et d’accepter ses propositions, Jack met de côté son épouse. Cet épisode de Heels a mis en lumière les femmes de l’ombre, qui sont essentielles à leur vie, mais qui se retrouvent à bien des reprises dans la tourmente. Leur mère, religieuse, est toujours en colère contre Tom de s’être suicidé et a même tenté de salir sa mémoire auprès de son petit-fils. Une scène brutale et émotive, remplie de ressentiments et de rancune.

Par ailleurs, “Cutting Promo” a été marqué par le rapprochement entre Bobby et Crystal. Contrairement à Ace, il considère la jeune femme comme une véritable badass et lui a demandé son aide pour construire son personnage sur le ring. Face à cette “brute” au grand coeur, Crystal s’est sentie bien et joyeuse. Et cette relation assez légère a apporté un peu de fraicheur et de douceur à la série. Une fois de plus, le scénario a joué avec justesse entre la fiction et la réalité du catch, permettant à ses personnages de Heels, d’évoluer sur et en dehors du ring. De son côté, Bill a véritablement sombré. Nous avons assisté à ses déboires et il ne parvient pas à accepter sa retraite anticipée. La scène de l’avion, bien que délirante, était assez surprenante, surtout que le personnage était entièrement nu et que la production n’a rien dissimulé. Heels semble prendre la direction de Sex/Life et n’a plus aucune limite quand il s’agit de dévoiler l’intimité des personnages.

Source: Lire L’Article Complet