Iron Man sur W9 : pourquoi Robert Downey Jr. était un meilleur choix que Tom Cruise pour Tony Stark

Robert Downey Jr. était-il destiné à incarner Iron Man ? Ce film, qui a posé les premiers jalons du Marvel Cinematic Univese, était un pari risqué pour la firme. Pourquoi RDJ était-il parfait pour ce rôle, notamment convoité par Tom Cruise ?

Sorti en avril 2008, Iron Man a été un triomphe, rapportant 585 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget estimé à 140 millions de billets verts. Le film a été la première pierre de l’édifice Marvel Cinematic Universe, lançant la phase Un du MCU, qui allait s’achever en 2012 avec Avengers.

Le long-métrage super-héroïque a modernisé le genre, faisant de Tony Stark une véritable icone de la pop culture. Mais le personnage aurait-il été aussi mythique sans la présence de Robert Downey Jr. ? Le comédien, qui n’avait plus vraiment la côte à Hollywood après des déboires judiciaires, a connu un fulgurant regain de popularité après ce film.

LE PARI ROBERT DOWNEY JR.

Miser sur Downey Jr. était un énorme pari pour la Maison des Idées et son big boss, Kevin Feige. Au départ, le réalisateur Jon Favreau, qui travaillait sur le projet depuis 2006, souhaitait engager Tom Cruise dans le rôle du playboy milliardaire. Le scénario est donc soumis à l’acteur, qui a refusé, pas convaincu par le script. Il pensait également qu’un film de super-héros ne fonctionnerait pas.

  • Johnny Hallyday : Guy Marchand se souvient de leur collaboration au cinéma (Exclu vidéo)

    Non Stop People


  • Johnny Hallyday : Guy Marchand se souvient de leur collaboration au cinéma (Exclu vidéo)
    Jeudi 17 décembre, Christophe Combarieu a reçu Guy Marchand dans son émission "Face à la Scène" diffusée sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel le comédien de 83 ans est revenu sur sa carrière, notamment sur son titre à succès "Destinée". Il s'est également remémoré sa collaboration au cinéma avec Johnny Hallyday dans le film "Conseil de famille", sorti en mars 1986.


    Non Stop People

UN LOURD PASSÉ INDISPENSABLE AU PERSONNAGE DE TONY STARK

Ce passé difficile est une des raisons qui a poussé Jon Favreau à choisir Robert Downey Jr. Cet écorché vif a longtemps lutté contre les démons de la drogue, entre cures de désintoxication et séjours derrière les barreaux. Si Tom Cruise, qui a l’habitude de jouer les héros sans failles, avait incarné Tony Stark, le personnage n’aurait pas du tout eu la même saveur.

Jon Favreau l’avait compris en pensant à Downey Jr. Ainsi, la personnalité de l’acteur collait vraiment à celle du patron de Stark Industries. Même si Cruise a eu ses propres scandales, notamment à cause de la scientologie, il a toujours eu une hygiène de vie parfaite, stable, se dévouant à son art jusqu’à faire de nombreuses cascades lui-même. Même s’il était plus bankable que Downey Jr. à l’époque, Cruise aurait été un Tony Stark trop lisse, sans réelles fêlures, avec déjà le terme “super-héros” marqué sur son front.

  • Johnny Hallyday : Guy Marchand se souvient de leur collaboration au cinéma (Exclu vidéo)

    Non Stop People


  • Johnny Hallyday : Guy Marchand se souvient de leur collaboration au cinéma (Exclu vidéo)
    Jeudi 17 décembre, Christophe Combarieu a reçu Guy Marchand dans son émission "Face à la Scène" diffusée sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel le comédien de 83 ans est revenu sur sa carrière, notamment sur son titre à succès "Destinée". Il s'est également remémoré sa collaboration au cinéma avec Johnny Hallyday dans le film "Conseil de famille", sorti en mars 1986.


    Non Stop People

QUE TRÉPAS SI CRUISE FAIBLIT

Si Tom Cruise avait enfilé l’armure d’Iron Man, la mort du héros dans Avengers Endgame aurait sans doute eu moins d’impact. L’acteur, très occupé par sa saga Mission Impossible, n’aurait pas accepté d’être prisonnier de la franchise Marvel pendant des années. Le personnage serait sûrement mort avant Endgame et son aura n’aurait pas été aussi forte. Son implication dans les autres longs-métrages du MCU aurait été moindre ; par exemple, il n’aurait sans doute jamais été le mentor de Peter Parker dans Spider-Man Homecoming, ce qui a considérablement augmenté la charge émotionnelle de son trépas dans le dernier Avengers. Pendant 10 ans, Robert Downey Jr. a pu se consacrer presque entièrement à Tony Stark, créant un lien indéfectible avec le public.

Désormais, l’artiste souhaite se consacrer au tournage du 3ème épisode de son autre saga phare : Sherlock Holmes. Et pourquoi pas en faire son nouveau MCU ? “Actuellement, on a vraiment l’impression qu’il n’y a pas de multiverse autour du thème du mystère et Arthur Conan Doyle, l’auteur de Sherlock Holmes, est la voix parfaite dans ce genre”, a déclaré Robert Downey Jr. lors d’un panel tenu au Fast Company’s Innovation Festival en octobre dernier. “Nous n’avons pas envie de nous répéter et nous n’avons pas envie de refaire ce qui a déjà été fait. Mais je pense qu’il y a de nombreuses dimensions à explorer dans le personnage de Sherlock Holmes, encore plus aujourd’hui.”

LES PETITS DETAILS D’IRON MAN

Source: Lire L’Article Complet