Julien Doré : "J’ai mis du temps à dévoiler des choses de ma vie personnelle"

Après trois ans d’absence, Julien Doré publie, à 38 ans, “aimée”, son cinquième album. En couverture du nouveau Télé 7 jours, il nous raconte ses doutes, son changement de vie, ses rêves et ses désillusions. Rencontre avec un artiste inclassable.

L’envie d’appeler ce disque aimée, à la fois prénom de votre mère et de votre grand-mère et adjectif, est-elle venue immédiatement ?

Julien Doré : Non, j’ai terminé la composition et je n’avais pas de titre pour l’album, contrairement aux précédents, où je savais, avant d’écrire, comment j’allais les appeler. Le confinement a joué dans cette recherche de titre, car je n’ai pas pu voir ma grand-mère, qui a 99 ans. La distance et la vision de son prénom écrit m’ont convaincu. “Aimée” : aussi ce qui peut être aimé, au féminin. J’ai trouvé ça beau. Je chante avec les enfants de mon pianiste, le thème de l’enfance est récurrent, j’évoque un enfant que j’aurai, ou pas… Ce mot, ce prénom, était comme la liaison de cette transmission générationnelle.

Surtout que votre grand-mère et sa fille, votre maman, ont des histoires fortes…

Oui, ma grand-mère s’est retrouvée veuve assez jeune. Mon grand-père était mineur à Alès, où je suis né, et elle s’est engagée pour défendre les droits des veuves de mineurs, elle a même défilé à Paris. Ma maman, elle, a œuvré pendant plusieurs années dans une association pour venir en aide aux femmes battues.

À lire également

Pékin Express (M6) : Julien Doré s’amuse de sa ressemblance avec un candidat

Qu’est-ce que cela vous inspire ?

Je mesure, et pour ma génération aussi, que bien avant moi des femmes très fortes de ma famille se sont battues pour des valeurs, se sont engagées contre la bêtise et la violence du masculin, pour plus de droits. Ça a forgé mon féminisme. Je l’ai mesuré assez tardivement. Vous savez, j’ai mis du temps à dévoiler des choses de ma vie personnelle ou de ma famille. J’avais peur. J’étais dans la protection de ma personne et des gens que j’aime (…)

Une interview réalisée par Jérémy Parayre, à lire en intégralité dans le magazine Télé 7 jours.

Galerie: Bernard Tapie : son état de santé n’est pas rassurant (Oh My Mag)


Source: Lire L’Article Complet