Justice League par Zack Snyder : une suite est-elle possible ?

Quatre ans après avoir quitté le projet, Zack Snyder a enfin pu terminer sa version de “Justice League”, disponible en VOD depuis le 18 mars. Mais est-ce une manière de tourner la page, ou peut-il y avoir une suite ?

ATTENTION – L’article ci-dessous peut contenir des spoilers sur “Zack Snyder’s Justice League”, dans la mesure où il revient sur quelques scènes du film disponible depuis le 18 mars en VOD en France. Veuillez passer votre chemin si vous souhaitez ne rien savoir.

“C’est un miracle que le film ait pu être terminé”, nous dit Zack Snyder lorsque nous évoquons avec lui cette nouvelle version de Justice League, conforme à sa vision, qui est disponible en VOD chez nous depuis le 18 mars. Marqué par le suicide sa fille et l’ingérence des producteurs qui donnaient alors de plus en plus de pouvoir à Joss Whedon, initialement appelé en renfort pour l’aider à revoir sa copie, le réalisateur avait quitté le projet en mai 2017.

Le réalisateur d’Avengers supervise alors la post-production et fait de nombreux changements grâce aux reshoots massifs qui ont lieu pendant deux mois. Et le résultat n’est pas seulement une grosse déception au box-office mondial (658 millions de dollars de recettes, loin du milliard espéré) : il enterre quelques-uns des plans de la Warner avec son univers partagé autour de DC, et suscite la colère des fans qui clament leur envie de voir la version originale du film.

Après un peu moins de trois ans, le mouvement #ReleaseTheSnyderCut est enfin récompensé lorsque Zack Snyder annonce lui-même, en mai 2020, que son montage va voir le jour. Et celui-ci est disponible sur HBO Max aux États-Unis et en VOD en France depuis le 18 mars. D’une durée de 4h02, le récit est découpé en six chapitres et il rend justice (sans mauvais jeu de mots), à la vision de son auteur, qui parle d’une expérience “cathartique”. Et après ?

SAME PLAYER (RE)SHOOTS AGAIN

“La Warner m’a bien dit qu’ils n’étaient pas intéressés par le fait de continuer à faire des films qui suivent ma chronologie [entamée avec Man of Steel, ndlr]”, nous répond le principal intéressé. Il est vrai que, depuis l’échec du film sorti en 2017, le studio a laissé tomber l’idée de faire du DC Universe un univers partagé façon Marvel pour jouer la carte du multivers : une association de dimensions parallèles permettant à diverses approches de se développer sans interférer les unes avec les autres. Et aux Batman de Ben Affleck, Michael Keaton (attendu dans The Flash) et Robert Pattinson de coexister.

  • Falcon et le Soldat de l'Hiver – saison 1 Bande-annonce (3) VOST

    Allocine

  • Top 5 N°411 – Les voix de Jacques Frantz

    Allocine

  • Les Chatouilles – Pierre Deladonchamps : "On doit montrer toutes les vérités au cinéma"

    Allocine

  • Les Chatouilles – "Un film sur le viol, le traumatisme d'une enfant, mais dont on ressort paradoxalement plein de vie"

    Allocine

  • Faux Raccord N°156 – Les gaffes de Bad Boys 2

    Allocine

  • Faux Raccord N°188 – Les gaffes et erreurs de New York 1997

    Allocine

  • La Part des Anges Bande-annonce VO

    Allocine

  • The Quarry Bande-annonce VO

    Allocine

  • Basic Instinct Bande-annonce VO

    Allocine

  • Bad Boys II Bande-annonce VF

    Allocine

  • Les Chatouilles Bande-annonce VF

    Allocine

  • Faux Raccord N°244 – Les gaffes et erreurs de Massacre à la tronçonneuse

    Allocine

  • Massacre à la tronçonneuse Bande-annonce VO – version restaurée 2014

    Allocine

  • Sacrées sorcières : "Toutes les histoires de Roald Dahl sont actuelles"

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Star Wars – Episode VI : le retour du Jedi

    Allocine


  • Falcon et le Soldat de l'Hiver – saison 1 Bande-annonce (3) VOST
    Sam Wilson, alias Falcon, et Bucky Barnes, le Soldat de l’Hiver, se lancent dans une aventure autour du monde qui va mettre leurs ressources – et leur patience – à rude épreuve.

    La série se déroule après les événements d'Avengers : Endgame.


    Allocine


  • Top 5 N°411 – Les voix de Jacques Frantz
    "Attends, ce monstre a la voix de Mel Gibson, non ?"


    Allocine


  • Les Chatouilles – Pierre Deladonchamps : "On doit montrer toutes les vérités au cinéma"
    Odette a huit ans, elle aime danser et dessiner. Pourquoi se méfierait-elle d’un ami de ses parents qui lui propose de « jouer aux chatouilles » ? Adulte, Odette danse sa colère, libère sa parole et embrasse la vie…


    Allocine

VIDÉO SUIVANTE

Donner une suite à Justice League n’est donc plus une obligation, et la sortie du Snyder Cut peut être, pour tout le monde, un beau moyen de tourner la page. Mais quelque chose nous intrigue. Car le studio est plus d’une fois revenu sur sa position : en acceptant que ce montage voit le jour déjà, puis que son réalisateur puisse faire des reshoots, alors qu’il n’en était pas question.

Pendant trois jours, Zack Snyder a donc mis en boîte les deux dernieres scènes de l’épilogue : la rencontre entre Bruce Wayne et Martian Manhunter (Harry Lennix), et la suite du Knightmare de Batman v Superman, cauchemar dans une réalité post-apocalyptique où le méchant Darkseid règne sur la Terre. Si le premier ajout est presqu’anecdotique, le second étonne davantage car il tease un peu plus les plans du réalisateur pour des suites.

Et notamment un troisième volet de Justice League se déroulant dans cette ambiance de fin du monde et où Flash (Ezra Miller) doit remonter dans le temps pour empêcher les morts de Wonder Woman et Aquaman (entrevues dans le film). Mais surtout celle de Lois Lane (Amy Adams), qui plonge Superman en plein désespoir et précipite la défaite des héros à la fin de l’épisode 2, comme l’a récemment révélé le site Bleeding Cool avec des illustrations signées Jim Lee exposées à Dallas.

RETOUR VERS LE FUTUR DE DC ?

Une romance entre Lois Lane et Bruce Wayne était également au programme, mais il faut croire que le réalisateur avait déjà revu ses plans, car la fin de ce film laisse entendre que la journaliste est bien enceinte de Clark. Et, comme il le précise auprès de Vanity Fair, l’enfant était amené à devenir le futur Batman. Car le sacrifice de ce dernier (averti par un Flash venu du futur que la jeune femme portait son enfant dans la première version du scénario) devait être la clé de la résolution et de la victoire de la Justice League contre Darkseid.

Que l’on aime ces idées ou pas, force est de constater que Zack Snyder avait un plan à la fois ambitieux et précis en tête. Assez pour que le mot-dièse #RestoreTheSnyderVerse ne reprenne de l’ampleur sur les réseaux sociaux ces dernières semaines. Mais la Warner va-t-elle de nouveau céder ?

On peut en effet s’étonner d’apprendre que le studio a permis au réalisateur de rajouter des scènes qui teasent un avenir que nous ne verrons sans doute pas. A moins qu’il ne s’agisse d’une stratégie bien consciente, pour prendre la température auprès du public. Et les chiffres de visionnages pourraient alors avoir un impact déterminant. Zack Snyder, lui, ne ferme pas la porte : “Qui sait ?”, nous dit-il en rappelant que sa version du film a très longtemps failli ne pas voir le jour, et que rien n’est désormais impossible.

Si le succès devait être au rendez-vous et qu’une suite était mise en chantier, cela ne manquerait toutefois pas d’ironie. Car le studio qui a mis des bâtons dans les roues du réalisateur (et participé au saccage de son film lorsqu’il s’est mis en retrait) ferait alors de nouveau reposer une bonne partie de ses espoirs sur celui qui, comme son Superman, est revenu de loin pour jouer les sauveurs.

Source: Lire L’Article Complet