Koh-Lanta : de la nourriture volée ? Une ex-candidate balance

Mardi 14 décembre 2021, TF1 ne désignait aucun gagnant lors de l’épisode final de Koh-Lanta, La Légende pour des soupçons de triche. Alors que certains aventuriers ont eu accès à de la nourriture, une ex-candidate a fait des révélations sur sa saison.

Une saison sous le signe de la polémique… Très attendu par les fans, Koh-Lanta, La Légende a été la cible des critiques après qu’il ai été indiqué que certains aventuriers avaient eu l’occasion de manger tous les trois jours pendant que les gardiens dormaient. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, la productrice de l’émission, Alexia Laroche-Joubert, avait alors poussé un coup de gueule : "Certains aventuriers ont fait jusqu’à 5 éditions. Ils connaissent le programme, ils sont respectés, adulés, et connaissent les règles de loyauté du programme. Nous ne sommes pas des procureurs, nous ne sommes pas des flics, on a mis en place un système de surveillance, on a renforcé la sécurité (…) Mais on est quand même sur un principe de confiance. On n’est pas gardien de prison. D’être trahi comme ça, ne nous trompons pas, on est victimes de ça."

Alors que cette affaire continue de faire du bruit, c’est Frédérique Brugiroux, qui avait participé à l’édition tournée au Vietnam en 2010, qui a révélé avoir déjà été témoin d’une tricherie dans sa saison. Sur son compte Snapchat, elle a en effet confié : "Dans ma saison, des filles ont volé de la nourriture au bout de trois jours. Je l’avais dit. Ça n’a pas fait de scandale. Elles ont volé de la nourriture sur les bateaux de Vietnamiens qui nous emmenaient d’une île à une autre. Il y avait des rouleaux de printemps dans un sac pour leur repas du midi. Elles n’ont pas hésité à leur voler la bouffe et à la cacher sur l’île alors que ce sont des personnes très pauvres. Et là personne ne dit rien."

Frédérique Brugiroux : "Moi, j’aurais bouffé"

Prenant la défense de ceux qui ont mangé, la jeune femme a ajouté : "Pour l’avoir fait, j’aurais bouffé. Vous ne vous rendez même pas compte. En trois jours, j’ai perdu quatre kilos. (…) Comment les gens peuvent juger ? Vous savez ce que c’est de rester sans manger, ne serait-ce que quinze ou vingt jours ? Ou en mangeant vraiment le minimum. (…) Donc oui moi, j’aurais bouffé et je n’aurais pas eu honte d’aller sur les poteaux en sachant que j’avais bouffé en cachette. C’est facile de juger derrière un ordinateur, c’est facile de juger. On voit que vous ne savez pas ce que c’est." Quelques jours plus tôt, Clémentine avait assuré quant à elle sur Instagram : "Triche ou pas, c’est le jeu, si on m’avait donné l’opportunité de manger, je l’aurais fait."

Source: Lire L’Article Complet