L’amour est dans le pré : comment la saison s’est adaptée au Covid-19

Speed datings revisités, précautions sanitaires, montage feuilletonnant… Cette suite de la saison 15 d’ADP (M6, 21h05) devrait vous surprendre. Passage en revue des nouveautés.

Courriers à domicile

Dès les premières images, vous découvrirez les agriculteurs recevant leur courrier à domicile. Fini l’apéro saucissonnade et la découverte, entre célibataires, des messages, cadeaux, photos… des prétendant(e)s. Le dépouillement du courrier est un exercice difficile pour ces cœurs à prendre. Alors, pour éviter les blagues et les jugements hâtifs des autres, c’est à tête reposée, depuis leur exploitation, que les treize candidats lanceront leurs invitations.

Les speeds datings avec Karine

«Cela faisait plusieurs saisons que dans l’ombre, Karine Le Marchand conseillait les agriculteurs, confie Déborah Huet, productrice de l’émission. En réfléchissant à une nouvelle écriture, on a eu l’idée de la faire participer aux speed datings. » Rien à voir avec la pandémie, nous assure-t-elle. Ainsi, l’animatrice recevra les prétendant(e)s, préparera le candidat, avant de filer dans un petit salon d’où elle suivra les tête-à-tête sur grand écran, à grand renfort de commentaires, avec pour mission d’aider les indécis. Le tout sans contact : rien que des regards et des mots à échanger.

Testés comme jamais

La Covid-19 a plané sur les tournages. D’abord repoussés pour cause de confinement, ils ont fait l’objet d’un protocole sanitaire méticuleux : tout le monde a été testé 48 heures avant les séjours à la ferme, gel hydroalcoolique et masques ont été mis à disposition. «Ils avaient le choix de rester à distance ou de se rapprocher, précise Déborah Huet. Mais ils portaient des masques au supermarché. »

Prétendante tardive

Les circonstances particulières ont permis quelques entorses aux habitudes de l’émission. Le confinement aidant, des courriers sont arrivés bien après le délai imparti. Parmi eux, une lettre tellement évidente que la production a décidé d’intervenir auprès de l’agriculteur concerné, qui justement galérait avec ses prétendantes. Un nouveau tournage a donc été organisé pour une rencontre sans attendre le bilan. Autre disposition inédite, les week-ends en amoureux se sont déroulés en France. Cette saison 15 d’ADP réserve encore une surprise : un montage feuilletonnant. Fini les épisodes qui tournaient chaque semaine autour de trois agriculteurs. On passera de l’un à l’autre, certains pourront disparaître pendant quelques semaines puis réapparaître…ou pas. D’autres en revanche seront présents d’un bout à l’autre. En clair, c’est le contenu qui va décider du montage !

Le bilan non tourné

Malgré les aménagements contraignants, jamais il n’a été question d’annuler la saison. Tout au plus de repousser la date de son lancement.

Mais en mettant les bouchées doubles, le retard a été rattrapé. À ce jour, il ne reste plus qu’à tourner le bilan, fin septembre. À condition que les planètes restent alignées pour Karine Le Marchand qui devait, entre-temps, tourner les sélections de La France a un incroyable talent à la place de David Ginola. Un cas positif de Covid-19 parmi les membres du jury a repoussé le tournage d’au moins quinze jours et par la même occasion, sa rentrée sur RTL.

Source: Lire L’Article Complet