"L’amour est dans le pré" : un agriculteur et les téléspectateurs médusés… une prétendante se fait la malle en pleine nuit !

Ce lundi 25 octobre, une prétendante a décidé de tout plaquer, pendant la nuit. Une situation inattendue qui a laissé sans voix les fans de l’émission.

La nuit tous les chats sont gris. Ce lundi 25 octobre, M6 a diffusé un nouvel épisode de « L’amour est dans le pré », l’occasion de retrouver Vincent le Provençal et ses deux prétendantes encore chez lui. Lui éducateur équestre dans le sud, il est tombé sous le charme de Natacha, âgée de 26 ans, et téléconseillère en Caisse primaire d’assurance maladie. Mais c’est seulement lors de ce dernier épisode que tout s’est confirmé.

Entre Natacha et Hafsa, esthéticienne de 34 ans, son cœur balance. Pour l’aider à choisir, l’étape importante de la rencontre avec les amis est arrivée ce 25 octobre. L’occasion pour les téléspectateurs de retrouver Alexandre et Mathieu les amoureux de la saison passés et de participer à un interrogatoire assez folklore. Résultat, c’est confirmé, Natacha est celle qu’il faut à Vincent. Bien décidé à vivre son idylle avec la jeune femme, l’agriculteur n’a alors pas attendu longtemps pour l’annoncer à Hafsa.

C’est donc après avoir inondé Natacha de compliments que Vincent conclu par un au revoir pour l’esthéticienne de 34 ans. Vexée, cette dernière s’est immédiatement réfugiée dans sa chambre pour faire sa valise. Et alors que personne ne s’y attendait, Hafsa a quitté la maison en pleine nuit, « Je comprends qu’elle soit énervée car ce n’est pas la nouvelle qu’elle aurait voulu entendre, mais j’aurais préféré qu’elle ne parte pas comme ça. » laissant alors Vincent sur sa fin « La soirée est partie un peu en cacahuète. Je voulais d’abord en parler à Hafsa, par correction. C’est plus poli. Ça a cassé complètement le moment durant lequel j’ai parlé avec Natacha« .

Une situation qui va finalement avoir raison de la relation entre l’agriculteur et sa prétendante ? Il faudra attendre la diffusion des bilans pour en savoir plus !

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet