Les souvenirs (France 3) : Quand Annie Cordy bluffait Jean-Paul Rouve…

France 3 diffuse ce jeudi soir le film “Les souvenirs” en mémoire d’Annie Cordy disparue le 4 septembre dernier. Ce troisième long métrage de Jean-Paul Rouve démontre une fois encore que la chanteuse populaire était aussi une vraie actrice…

En 2013, lorsqu’il décide d’adapter Les Souvenirs, le best-seller de David Foenkinos (éditions Gallimard), Jean-Paul Rouve veut, selon ses propres termes, “un casting atypique”. Il sait que pour bien adapter cette comédie dramatique inclassable, à la fois tragique et drôle, il faudra dégoter des acteurs qui étonnent et détonnent. Le film raconte l’histoire de Romain, 23 ans, dont le père Michel, fraîchement retraité, décide de placer sa mère Madeleine, 85 ans, dans une résidence de seniors. Mais celle-ci, rebelle dans l’âme, s’évade de l’institution… Romain, inconsolable, part à la recherche de sa grand-mère adorée. Pour incarner le jeune homme, le metteur en scène auditionne une trentaine de comédiens. Il en retient un, pour l’intensité de ses regards : il s’appelle Mathieu Spinosi et a fait ses armes dans la série Clem sur TF1. Le rôle du père est confié à Michel Blanc, dont Rouve admire le parcours exemplaire d’acteur et de réalisateur. Reste à trouver le personnage clé de la vieille dame fugueuse et imprévisible…

À lire également

Les souvenirs (TF1) : Que devient Mathieu Spinosi depuis son départ de Clem ?

Stupeur

Le réalisateur va faire un choix auquel personne ne s’attend : Annie Cordy ! Ce qui provoque la stupéfaction de ses producteurs, intrigués que l’on offre un rôle si stratégique à l’interprète de Tata Yoyo et de La Bonne du curé. Mais Rouve n’en démord pas : “N’oubliez pas que cette artiste est une formidable actrice dans Le Chat (Pierre Granier-Deferre, 1975) comme dans le Passager de la pluie (René Clément, 1970).” Contactée, la chanteuse de 86 ans lit le scénario d’une traite avant de sauter de joie. Annie Cordy, aux anges, se retrouve totalement dans le personnage de Madeleine : “Éprise de liberté, elle refuse de rester parquée au milieu de tous ces vieux dans sa maison de retraite. Sans prévenir personne, elle décide de partir à Étretat, sur les lieux de son enfance. J’aurais fait exactement pareil ! Comme moi, Madeleine est une femme de caractère qui ne veut pas baisser les bras. Personne ne lui dicte sa conduite.”

À lire également

C’est votre vie ! (France 2) – Annie Cordy : “Mes premières fois…”

Jeunesse

Sur le tournage, à Étretat, Annie Cordy va conquérir l’équipe du film par son énergie et son professionnalisme. À commencer par ses partenaires. Émouvante lors des prises, elle touche Mathieu Spinosi. Comme au cours de cette scène, bouleversante, à la maison de retraite, où le jeune acteur lui serre doucement la main. Il achève la prise les yeux noyés de larmes… Dans une autre séquence, Annie Cordy rencontre les enfants d’une classe d’Étretat. Jean-Paul Rouve, qui ne veut pas tricher, propulse la comédienne au beau milieu d’un authentique groupe d’écoliers. En deux temps trois mouvements, l’ex-meneuse de revue fascine et amuse, par sa spontanéité et sa drôlerie, l’auditoire enfantin. Michel Blanc, admiratif, parle “d’une actrice incroyablement jeune”. Quant à Jean-Paul Rouve, il boit du petit lait : “Au début, avec Annie, tout le monde était étonné. Et, à la fin, tous étaient impressionnés…

J.-B. Drouet 

Les souvenirs, est à voir jeudi 10 septembre à 21.05 sur France 3,

Galerie: Netflix : toutes les nouveautés de septembre 2020 (PHOTOS) (Télé7 Jours)


  • Faites du sport ou fitness à prix malins sur Amazon


    Sponsorisé

    Amazon


  • Vos séries préférées sont sur Prime Video: 30 jours gratuits


    Sponsorisé

    Prime Video


  • Retrouvez les promotions home-cinéma, hi-fi, enceintes sur son-vidéo.com


    Sponsorisé

    Son-video.com

Source: Lire L’Article Complet