Lola (Koh-Lanta, les 4 terres) cyber-harcelée : son récit troublant sur un fan intrusif

D’aventurière de Koh-Lanta à victime de cyber-harcèlement, Lola a pris la parole le 22 septembre dans Ça commence aujourd’hui pour raconter comment un fan a voulu s’immiscer dans sa vie privée.

Alerte stalker. Lola, ancienne candidate de Koh-Lanta, les 4 terres, continue de vivre des aventures bien après la fin de sa participation à l’émission culte de TF1. Pourtant cette fois, elle s’en serait bien passée comme elle a pu le raconter sur le plateau de Faustine Bollaert dans l’émission Ça commence aujourd’hui diffusée le 22 septembre sur France 2. En effet la jeune femme a été victime de cyber-harcèlement de la part d’un fan un peu trop entreprenant, qui n’a pas hésité à multiplier les messages qu’il lui envoyait et est même allé jusqu’à chercher à s’immiscer dans sa vie privée. De quoi effrayer n’importe qui, même une aventurière qui a réussi à survivre plusieurs jours sur une île déserte.

"Il m’envoyait énormément de messages avant que je réponde, mais c’était des messages très bien formés. Je pense que c’est une personne qui est très intelligente et qui emploie un langage très soutenu. Je n’ai envoyé qu’un seul message et en fait après, je ne sais pas si ça a ouvert quelque-chose en lui ou un peu l’esprit de possession, mais il n’a pas arrêté. C’est-à-dire que dès que je postais une story, j’avais au moins cinq ou six réponses à cette story mais des discours, des pavés". De quoi finir par convaincre Lola Labesse de bloquer le follower en question, mais comme elle l’explique, "c’est à partir du moment où je l’ai bloqué que je me suis dit "Oui c’est un taré"".

Lola : "Il a commencé à réagir à des stories de mes amis"

Après avoir été bloqué, l’homme n’a pas été découragé pour autant. Il s’est contenté de chercher les amis de Lola sur les réseaux sociaux afin de réagir à leurs stories. Le fan est ensuite allé plus loin comme l’ancienne candidate de Koh-Lanta l’explique. "Il s’est un peu immiscé dans ma vie, il décrivait l’endroit où je vivais, ça faisait peur. Il me disait qu’il allait venir sonner chez moi". Il a ensuite adopté un comportement typique en se faisant passer pour la victime de l’histoire et en faisant culpabiliser Lola, la faisant passer pour celle qui était en faute puisqu’elle partageait son contenu, et attendait donc des réactions. Heureusement l’histoire ne semble pas être allée plus loin. D’après les professionnels sur le plateau, la meilleure réaction face à ce genre de cyber-harcèlement reste de ne pas répondre mais, dans les cas les plus problématiques ou les situations dangereuses, il existe toujours la possibilité de porter plainte.

Source: Lire L’Article Complet