Lovecraft Country, Succession, Euphoria, I May Destroy You… Toutes ces séries géniales à ne pas rater sur OCS

Eh non, y’a pas que Netflix dans la vie, la preuve !

Après qu’on soit revenus sur les spin-offs presque mieux que leur série originale, on continue les listes de petits chefs-d’œuvre mais c’est à ceux dispo sur OCS qu’on s’intéresse aujourd’hui. Entre OCS, Netflix, Disney+, Amazon Prime Video et AppleTV+, difficile de faire un choix ou de savoir ce que propose chaque plateforme. C’est pour ça qu’on est là, pour te dire que sur OCS, la qualité prime sur la quantité et c’est un catalogue plutôt très intéressant pour les sérievores qui y est proposé, on en a listé quelques exemples… Mais on n’oublie pas les classiques à voir et à revoir qui y sont toujours dispo aussi, comme The Leftovers, Game of Thrones, The Wire, Veep, Sharp Objects, Six Feet Under, Les Soprano, The Newsroom…

Lovecraft Country

Si t’es fan de mystères, de fantastique et que t’aimes les références littéraires, tu vas clairement kiffer Lovecraft Country, basée sur le roman éponyme de Matt Ruff. Dans chaque épisode de cette petite nouveauté de Misha Green en cours de diffusion sur OCS, Atticus (Jonathan Majors) et Leti (Jurnee Smollett) nous emmènent dans des histoires plus étranges et passionnantes les unes que les autres avec juste ce qu’il faut de frissons et de suspense, le tout sur une bande-son absolument géniale. A voir.

Succession

Si t’as suivi un peu le palmarès des Emmy Awards 2020, t’as sûrement déjà entendu parler de Succession. Cette saga familiale dévoile tous les secrets des Roy au travers de personnages à la fois scandaleux et attachants. On ne sait pas trop par quel miracle, mais Jesse Armstrong a réussi à nous faire ressentir tout un tas de choses pour Shiv, Roman, Kendall et tous les autres malgré leurs (nombreux) défauts. Casting génial, réalisation au top… Tout est là pour te faire passer un bon moment sur OCS.

Euphoria

Autre série, autre grande gagnante des Emmy Awards 2020 puisque l’actrice Zendaya a décroché le – très mérité – prix de la meilleure actrice dans une série dramatique pour son rôle de Rue Bennett. Si tu n’as pas encore jeté un œil à Euphoria, il ne devrait pas t’en falloir plus pour aller voir ce qu’il se passe dans la vie de tout un groupe d’ados aux problèmes divers et variés. En plus d’avoir une représentation au top au niveau de son casting comme de ses personnages, Euphoria c’est de la poésie faite série tant au niveau de la forme que du fond.

I May Destroy You

Showrunneuse, scénariste, réalisatrice et actrice principale, Michaela Coel sait tout faire et elle le prouve encore une fois avec I May Destroy You. Petite mise en garde cependant, la série est focalisée sur l’histoire de son héroïne Arabella, victime d’un viol dont elle ne se souvient pas immédiatement. Un pitch difficile qui n’empêche pas la série d’avoir ses touches d’humour grâce à la justesse impressionnante de Michaela Coel.

The Third Day

Si c’est des frissons que tu recherches, tu peux te jeter sur la nouvelle série The Third Day avec un Jude Law impressionnant dans la peau de Sam, un homme au passé douloureux qui se retrouve coincé sur une île aussi étrange que ses habitants. La minisérie de Dennis Kelly et Felix Barrett est un vrai tour de force qui te plongera direct dans un monde terrifiant dont tu auras du mal à te sortir.

The Plot Against America

Que se serait-il passé si les Etats-Unis avaient basculé du côté du nazisme en élisant Charles Lindbergh, aviateur de renom mais aussi xénophobe populiste, à leur tête ? C’est dans The Plot Against America qu’on peut le découvrir, et la série tirée du roman du même nom de Philip Roth est aussi flippante que ce que tu imagines. Cette réalité alternative qu’on apprend à connaître au travers de la famille Levin ressemble beaucoup trop à ce qu’il se passe aux USA depuis l’élection de Donald Trump pour te laisser indifférent…

Insecure

Showrunneuse et actrice principale, Issa Rae raconte les (més)aventures de son personnage (également appelé Issa) dans un Los Angeles coloré et dynamique. Insecure, c’est la vie parfois compliquée de jeunes noires en galère de boulot, de cœur ou des deux. Un Friends version inclusive et moderne sur une bande-son plutôt géniale qui permet de s’évader un peu sur la côte Ouest tout en racontant des histoires justes teintées de l’humour parfois bien sarcastique d’Issa et de ses potes.

Gentleman Jack

Un peu de douceur dans ce monde de brutes, Gentleman Jack c’est la vie extraordinaire d’Anne Lister (qui a réellement existé) (jouée par Suranne Jones) racontée de façon entraînante dans l’Angleterre du 19e siècle. Exploratrice, business-woman, lesbienne, scientifique, autrice… Anne Lister a tout fait et plus encore mais c’est son histoire avec Ann Walker (Sophie Rundle) que Gentleman Jack raconte et on te garantit que ça vaut le détour.

Source: Lire L’Article Complet