Marie-Sophie Lacarrau : ses astuces pour passer inaperçue au quotidien

Désormais figure du JT de 13H sur TF1, Marie-Sophie Lacarrau a réussi à garder un peu d’anonymat malgré sa notoriété qui a monté en flèche après avoir succédé à Jean-Pierre Pernaut. Et elle use notamment de quelques astuces pour passer incognito.

Elle est désormais l’une des femmes les plus reconnaissables de France, et pourtant. En janvier dernier, Marie-Sophie Lacarrau a succédé à Jean-Pierre Pernaut à la tête du JT de 13H de TF1, prenant la main pour ravir les milliers de téléspectateurs au rendez-vous chaque jour. Et si sa popularité a monté en flèche, la journaliste confie qu’elle a tout de même réussi à garder un peu d’anonymat, notamment pour mener son quotidien en paix, loin des regards indiscrets. Et elle arrive même encore à prendre le métro sans être arrêtée par ceux qui la reconnaissent.

"Et même à faire mes courses tranquillement !", précise-t-elle dans les colonnes de Télé 7 Jours, en kiosque lundi 22 mars. "Je n’ai rien changé à mon quotidien, et j’en suis contente", admet-elle, précisant qu’en plus du masque, "qui aide à garder l’anonymat", elle a mis au point "deux ou trois astuces pour brouiller les pistes". Sans bien évidemment les dévoiler, de peur de révéler sa couverture et ainsi, perdre cette tranquillité à laquelle elle tient tant.

Marie-Sophie Lacarrau se confie sur son accent

Désormais sous les feux des projecteurs, Marie-Sophie Lacarrau porte malgré tout l’héritage de Jean-Pierre Pernaut, dont elle a toujours prévenu qu’elle ne souhaitait pas dénaturer le JT. Une tâche pas évidente tous les jours pour elle, qui reçoit également chaque jour des courriers quelque peu désobligeants à propos… de son accent. "Je reçois encore aujourd’hui des courriers me disant que je ne parle pas français, confiait la journaliste à la Dépêche du midi. Si je l’ai d’abord pris pour moi, j’ai surtout pensé à ces millions de Français qui ont un accent et que l’on ne comprend soi-disant pas." Un accent qui a souvent été pointé du doigt par certains chez Marie-Sophie Lacarrau. "Parfois c’est gentil et mignon, et parfois on sent les moqueries. J’ai toujours décidé que je ne voulais pas que cela m’atteigne. Cet accent je le gomme quand je suis à l’antenne", a-t-elle confié.

Source: Lire L’Article Complet