Mort de “l’homme volant” français Vince Reffet après un accident à 36 ans

Le Jetman Vince Reffet, 36 ans, est décédé lors d’un entraînement à Dubaï ce mardi 17 novembre. Une enquête est en cours.

Ce matin, en ce mardi 17 novembre, Vince Reffet est décédé lors d’un entraînement à Dubaï. “C’est avec une tristesse inimaginable que nous annonçons le décès du pilote Jetman Vincent Reffet. (…) Vince était un athlète talentueux, et un membre très aimé et respecté de notre équipe. Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l’ont connu et ont travaillé avec lui“, a déclaré à l’AFP le porte-parole de Jetman Dubaï. Une enquête est actuellement en cours après ce tragique accident, survenu sur la base Jetman dans le désert de Dubaï.

À lire également

Céline Dion se confie sur la mort tragique de sa nièce à l’âge de 16 ans

Tantôt équipé d’un jetman à mini-réacteurs (qui peut atteindre les 400 km/h), tantôt d’un wingsuit, Vince Reffet a fait la Une des médias plus d’une fois grâce à ses exploits uniques. En plus d’avoir volé à côté de la Patrouille de France en 2016, l’ancien membre de l’équipe de France de parachutisme s’était élancé du sommet de la Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde, à 828 mètres du sol en volant à côté d’un A380. Il était également rentré dans un avion en plein vol en 2017, et a battu un record mondial au début de cette année 2020 en décollant du sol avant de dépasser les 1800 mètres d’altitude. La vidéo était devenue virale sur les réseaux sociaux. En 2018, il avait été invité dans le célèbre talk show américain de Conan O’Brien.

Hugo Mallais

Source: Lire L’Article Complet