Nouvel an sur BFMTV : cette séquence malaise qui a beaucoup fait rire les téléspectateurs

BFMTV a suivi, comme tous les ans, le passage à la nouvelle année. Vendredi 31 décembre 2021, un journaliste était dans le Var, dans un restaurant dansant pour suivre la manière dont les personnes présentes parviennent à faire la fête sans danser. Une séquence qui a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

C’était une nouvelle fois un Nouvel an très particulier qui s’est déroulé dans la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022. En effet, alors que la France fait face à une nouvelle vague de la Covid-19, de nouvelles restrictions avaient été annoncées par le gouvernement. Si les boîtes de nuit étaient déjà fermées depuis plusieurs semaines, les restaurants et les bars ne sont, pour l’heure, plus autorisés à laisser les personnes danser dans leur établissement. Ainsi, pour les personnes qui avaient choisir de réveillonner dans un restaurant dansant, il a fallu s’adapter. Ainsi, un journaliste de BFMTV s’est rendu dans un établissement du Var, quelques minutes avant le passage à la nouvelle année. Il a voulu aller se rendre compte de la manière dont les personnes parvenaient à faire la fête tout en restant assises à leur place.

Alors qu’un DJ est présent devant les tables et qu’il passe un air de Madison, certaines personnes sont debouts sur leur chaise avec leur serviette à la main, d’autres se dandinent sur leur chaise. Mais un certain Pascal a particulièrement attiré l’attention. Avec ses dessous de verre, il a formé des oreilles Mickey et pose avec en répondant aux questions du journaliste. Une séquence gênante qui n’a pas manqué d’interpeller les téléspectateurs. Immédiatement, ils ont été nombreux à réagir et à se moquer. "On est d accord que dès que le journaliste aura fait 10 m tt le monde aura enlever les masques et danseront ensemble", peut-on notamment lire sur Twitter.

Certains internautes sont en colère contre cette séquence

D’autres ont aussi dénoncé les nouvelles mesures prises par le gouvernement et la manière dont les Français les respectent. "Quand tu vois ça tu comprends que le peuple français accepte tout. C’est effrayant", peut-on encore lire.

Source: Lire L’Article Complet