Plus belle la vie : dans les coulisses du prochain prime

Jeanne sera l’un des personnages au cœur du 26e prime de Plus belle la vie, attendu en fin d’année. Télé Star s’est glissé sur le tournage de cet épisode exceptionnel dans l’arrière-pays provençal.

Un magnifique troupeau de chèvres et leurs cloches sonores dévalent les pentes de la montagne. Anémone Vitreuil et son ex-gendre Vincent Chaumette s’avancent sur un chemin de pierres. Au loin, un berger patibulaire les observe. Lorsque soudain, des coups de feu sont tirés dans leur direction… Que font ces deux-là perdus dans cette forêt ? Comment Vitreuil est-elle sortie de prison ? L’état de sa fille Jeanne, toujours dans le coma, s’est-il amélioré ? "Coupez !", lance la réalisatrice Claire de La Rochefoucauld, aux commandes de ce 26e prime de Plus belle la vie tourné en octobre dans plusieurs villages de l’arrière-pays marseillais. "Renvoyez les chèvres à la ferme, on les récupérera après le déjeuner", poursuit-elle. Pause. "C’était une séquence géniale", s’enthousiasme Stéphanie Pareja (Jeanne), de retour dans les loges installées à La Pastorale du Regagnas dans le hameau de Kirbon, investi par la cinquantaine de personnes de l’équipe, masquées évidemment. Chemise à carreaux et short confortable : un look plutôt inhabituel pour Jeanne Carmin, directrice de l’hôpital Marseille-Est dans le feuilleton Plus belle la vie.

Un épisode foisonnant

Deux intrigues seront au cœur de cet épisode exceptionnel de 90 minutes. La première, pleine de tensions, de sentiments et de suspense, mettra en scène Mouss (Boubacar Kabo) et Mila (Malika Alaoui), Luna (Anne Décis), Claire (Annie Grégorio) et Léo (Pierre Martot), entre autres. La seconde intrigue est centrée sur Jeanne et son passé. Sortie de prison, Anémone Vitreuil (Anne Canovas) a été mise sur la piste d’une période jusqu’alors méconnue de la vie de sa fille.

Moment suspendu

Il y a trois ans, Jeanne a vécu une histoire d’amour avec un mystérieux Antonio, berger. "Personne ne soupçonnait ça, décrit Stéphanie Pareja. C’est un moment suspendu qui lui a permis de se libérer de quelque chose." Grâce à des flash-backs, le téléspectateur revivra cette parenthèse sentimentale. Car pour tenter de stimuler les souvenirs de Jeanne, et donc essayer de la réveiller, Vitreuil a convoqué les proches de sa fille. Main dans la main, Estelle (Élodie Varlet), Francesco (Emanuele Giorgi) et Vincent (Serge Dupire) vont donc enquêter. "Vincent ne croit pas trop à cette méthode, avoue son interprète entre deux scènes. Mais même s’il ne ressent plus d’amour pour Jeanne, il reste très concerné."

En pleine nature

Pour la prochaine séquence tournée sur une crête sur les hauteurs du pas de la Couelle, des pick-up vont et viennent avec le matériel. La vue est superbe mais la scène est délicate à tourner. Partie en randonnée, Jeanne tombe sur Gabi, un enfant du village sur le point de se jeter dans le vide et qui détient lui aussi de nombreux secrets… L’équipe s’installe comme elle peut entre les rochers et les broussailles. Après quelques plans au drone, la réalisatrice entre "dans le vif du sujet". Les répliques sont pleines d’émotions et les comédiens assurent malgré le froid et les quelques gouttes de pluie. "Cette intrigue est un régal, se réjouit Stéphanie Pareja. Mais cela suffira-t-il pour réveiller Jeanne ?" Rendez-vous en fin d’année pour le découvrir.

Source: Lire L’Article Complet