Sandra Lou très mal payée par TF1 pour sa chronique dans "Danse avec les stars"

Invitée dans l’émission “L’instant Deluxe” sur Non Stop People, Sandra Lou est revenue sur sa participation en tant que chroniqueuse dans l’émission de TF1 “Danse avec les stars”. L’animatrice révèle avoir été très mal payée pour cette mission.

Sandra Lou a connu la notoriété suite à sa participation à la première saison du “Bachelor” sur M6 en tant que prétendante. La jeune femme a ensuite continué sa carrière de comédienne et d’animatrice TV avec plus ou moins de succès. 

En 2012, elle décroche une chronique dans l’after de la saison 3 de l’émission culte de TF1, “Danse avec les stars’. Jackpot pour l’animatrice à qui l’on promet monts et merveilles. Aujourd’hui, on apprend que la jeune femme n’a pas eu le salaire escompté. Elle se confie à Jordan Deluxe sur Non Stop People qui lui demande si “Danse avec les stars, ça payait bien ?”. 

L’intéressée répond que non et que son salaire était une catastrophe : “Le jour où j’ai signé mon contrat, j’ai halluciné : “Attendez, je me suis trompée, on est sur le câble en fait ?”. C’était dingue, parce que je m’attendais à être un peu plus payée sur ce truc-là…”

Galerie: Ces stars qui ont choisi de ne pas avoir d’enfants (Paris Match)

À lire également

“Pas un pognon dingue” : Jean-Pierre Pernaut dévoile le salaire à 5 chiffres d’Emmanuel Macron !

Alors qu’elle refuse dans un premier temps de révéler son cachet pour ces chroniques, elle se lâche enfin : “c’était ridicule. J’étais payée la même chose que pour une petite chronique sur TMC”. Payée 600 euros la chronique, Sandra Lou est un peu amère : “Ça a été un étonnement dingue. Quand j’ai pu négocier un ‘chouille’, parce que j’étais ahurie, c’est TF1, quand même ! On m’a dit : ‘Si tout se passe bien, au bout des 11 émissions, on te fera une rallonge.’ LOL la rallonge ! C’était une petite rallonge pour dire de, quoi…”

Depuis, elle a quitté le groupe TF1, déçue suite aux promesses qui n’ont pas eu l’effet désiré sur sa carrière d’animatrice : “On me l’a surtout vendu comme : ‘C’est une super chance pour toi, tu débarques sur TF1, tu vas pouvoir rebondir…’ C’est facile parce que TF1, c’est un peu le Graal pour les animateurs. Donc on débarque là et on accepte les règles du jeu…”

Source: Lire L’Article Complet