Star Wars : Ces théories confirmées et non confirmées

Confirmées, non confirmées : cet article vous propose de découvrir quelles théories sur la saga Star Wars se sont avérées correctes, et lesquelles étaient complètement à côté de la plaque !

Longue de neuf films (et deux spin-off, que nous ne mentionnerons pas ici), cette franchise occupe une place spéciale dans le coeur des spectateurs depuis sa première apparition sur grand écran, en 1977. Véritable ovni dans le milieu du septième art, elle a su fédérer plusieurs générations de fans en forgeant une nouvelle mythologie contemporaine et pop, librement inspirée de celle du Roi Arthur. En mêlant science-fiction, romance, quête de soi et équilibre entre Bien et Mal, elle a su parler à chacun d’entre nous, sans distinction d’âge ou de genre. Rien d’étonnant, donc, si à chaque épisode, quelques passionnés à l’imagination débridée ont élaboré des hypothèses (parfois très alambiquées) sur ce qu’il allait advenir de leurs personnages préférés ! Sans plus attendre, nous vous proposons de les découvrir. Surprises garanties !

Dark Maul est toujours vivant : confirmée !

Cette théorie, la première de notre liste, est sans doute la dernière que les fans s’attendaient à voir confirmée officiellement par Lucasfilm ! Et pourtant, les petits malins ayant supposé que Dark Maul avait survécu à son combat contre Obi-Wan Kenobi dans La Menace Fantôme avaient vu juste. Cet apprenti Sith au look incroyable (yeux jaunes, peau rouge, cornes sur le crâne) n’est apparu que dans un seul film de la saga Star Wars, mais il a fait une sacrée impression aux spectateurs ! Pas étonnant, donc, que le public n’ait pas voulu croire à sa mort, bien que cette dernière semblait inéluctable. Vous vous en souvenez sans doute, mais laissez-nous vous rafraîchir la mémoire : Dark Sidious avait octroyé à ce méchant la tâche de mettre la main sur Padmé Amidala, après sa fuite lors du conflit entre Naboo et la Fédération du commerce. Sauvée par Qui-Gon Jinn et son padawan, la jeune femme s’était réfugiée sur la planète Tatooine. Là-bas, le vilain échouait une première fois à accomplir sa mission… Plus tard, Palpatine lui offrait alors une nouvelle chance de le satisfaire en l’envoyant sur Naboo, où il affrontait alors en duel le duo de Jedi, dont il tuait l’aîné. Il n’aura pas fallu davantage à Obi-Wan Kenobi pour lui porter un coup fatal, le coupant en deux au niveau de la taille avec son sabre-laser ! Dark Maul disparaissait alors en tombant dans un puits, ce qui aurait dû marquer la fin de son histoire.

Dark Maul

Or, ce n’est pas le cas ! L’apprenti Sith est réapparu dans la quatrième saison de la série animée The Clone Wars, lorsque la mère Talzin, la chef des Sorcières de Dathomir (dont on vous a déjà parlé sur melty) envoie Savage Opress sur la planète Lotho Minor afin de retrouver son frère, Dark Maul. Lorsqu’enfin il parvient à lui mettre la main dessus, le buste du méchant est attaché à des pattes d’araignée robotiques lui permettant de se déplacer. 12 ans se sont écoulés depuis les événements survenus dans La Menace Fantôme, et il faudra toutes les compétences magiques de Talzin pour restaurer l’esprit endommagé du bad guy (il ne se souvient de rien) et reconstruire ses jambes à partir de droïdes démantelés. Mais la conclusion demeure la même : les fans avaient raison, et Dark Maul est en vie ! On admire leur perspicacité…

Padmé Amidala n’a jamais été amoureuse d’Anakin Skywalker : non confirmée !

Le second volet de la trilogie des prequels a suscité l’intérêt des fans de Star Wars au moment de sa sortie, malgré la déception d’une partie des spectateurs suite à La Menace Fantôme. Il faut dire que cette suite est bien plus prenante, entre les mauvais penchants d’Anakin Skywalker dévoilés au grand jour, les manigances de l’Empereur Palpatine à l’encontre du jeune homme et son histoire d’amour interdite avec Padmé Amidala ! C’est d’ailleurs cette dernière que concerne la théorie dont on va vous parler. En effet, il existe une hypothèse selon laquelle la souveraine de Naboo n’est jamais tombée sous le charme du Jedi. Au contraire, ses sentiments auraient été manipulés par Anakin, un partenaire abusif à la fois mentalement et émotionnellement, grâce à la Force !

Padmé

L’obsession d’Anakin pour Padmé commence au moment de leur première rencontre, dans La Menace Fantôme. Le petit garçon se montre presque séducteur. Le moment où il lui demande si elle est un ange, c’est de la drague… Et évidemment, sa fascination pour son aînée grandit en même temps que lui ! C’est donc sans surprise que lorsqu’on le retrouve adulte dans L’Attaque des clones, il est déterminé à séduire la reine de Naboo. Il veut absolument la faire tomber amoureuse de lui, et comme ça ne marche pas du premier coup, il utilise sa manipulation mentale sur elle, ce qui l’amène à lui déclarer sa flamme sur Geonosis.

Padme

Pourtant, lorsqu’ils se retrouvent au début du film, celle-ci lui dit qu’il est toujours le petit garçon qu’elle a connu sur Tattooine, et surtout, elle mentionne des ex petits amis à elle alors qu’il est chargé de sa sécurité ! Pas vraiment un feu vert, donc. Mais inlassablement, il continue de flirter avec elle, et le fait que Padmé soit tout le temps en sa présence ne l’aide pas à résister aux avances d’Anakin, d’autant qu’elle se sent seule. Ajoutez à cela qu’elle est sous l’influence des pouvoirs psychiques du jeune homme (qu’on a pu voir à l’oeuvre chez d’autres Jedi auparavant, comme lorsqu’Obi-Wan Kenobi manipulait des adversaires), ce qui explique pourquoi elle lui confie son amour à la fin de L’Attaque des clones. Les utilisateurs de la Force sont capables d’amener leur interlocuteur à penser, dire ou faire les choses qu’ils veulent, si celui-ci est suffisamment manipulable.

Anakin et Padmé

Évidemment, dans La Revanche des Sith, c’est pire, puisqu’elle est enceinte, captive de sa prison dorée, et soumise aux caprices de Monsieur Skywalker. Sympa, l’ambiance pervers narcissique ! Et lorsque Padmé et Obi-Wan Kenobi tentent d’endiguer sa dangereuse folie, et l’empêcher de basculer du côté obscur, il se venge sur eux, déchaînant sa puissance sans limites. Comme n’importe quel partenaire toxique, manipulateur et abusif, Anakin s’est donc servi de la Force/force pour capturer Padmé dans ses filets… Et lorsqu’elle décède d’une énième violence perpétrée à son encontre par le jeune homme, il lui « brise le coeur », comme elle lui dit en pleurant. Il est possible qu’il ait préféré la tuer plutôt que de la voir aux côtés d’un autre homme, sentant qu’elle lui échappait, et qu’elle se soit de son côté laisser mourir, mentalement brisée par l’emprise d’Anakin. Cette théorie n’a jamais été confirmée, mais elle nous semble très plausible, d’autant que les preuves apportées sont logiques ! Peut-être le sera-t-elle un jour, qui sait…

Le Comte Dooku hante Anakin Skywalker : non confirmée !

Continuons notre plongée dans le côté obscur de la Force avec une autre théorie non confirmée, mais tout aussi cohérente que la précédente ! Évidemment, elle concerne le futur Dark Vador, mais cette fois-ci, ce ne serait pas lui le manipulateur, mais la victime. En effet, d’après une hypothèse élaborée par le site Fansided, le Comte Dooku aurait hanté Anakin Skywalker durant les événements survenus dans La Revanche des Sith. Au cours de ce troisième épisode de la saga, le personnage ambigu incarné par Hayden Christensen est face à un dilemme de la plus haute importance : rester fidèle à ses engagements de Chevalier Jedi, ou basculer dans le monde ténébreux des Sith afin de sauver Padmé Amidala. Bien qu’à première vue, rien ne semble menacer la vie de la femme qu’il aime, des visions cauchemardesques de la reine de Naboo en train de mourir ne cessent de le hanter. De quoi tourmenter encore davantage son âme torturée ! Hélas, plutôt que d’écouter la voix de la sagesse, incarnée par des figures tutélaires comme Yoda ou Obi-Wan Kenobi, le jeune homme s’enfonce peu à peu dans l’obscurité, obnubilé par les promesses de toute puissance de l’Empereur Palpatine…

Dooku et Anakin

Le destin du futur Dark Vador se joue au moment où il fait marche arrière après avoir choisi de suivre sa morale en dénonçant Dark Sidious à Mace Windu. Accompagné de trois Jedi -Kit Fisto, Sassee Tinn and Agen Kolar, tous tués par le Seigneur Sith-, le Maitre Jedi parvient à soumettre l’ennemi de la République, et s’apprête à le tuer. C’est alors qu’Anakin Skywalker débarque, découvre la scène, et fait une pause, écoutant la voix dans sa tête qui lui indique la marche à suivre : tuer Mace Windu. Mais cette voix pourrait-elle ne pas être la sienne, mais celle du Compte Dooku ?

Dooku

Une possibilité qui n’est pas à écarter, étant donné que des décennies plus tard, dans L’Ascension de Skywalker, Palpatine a essayé de pousser sa petite-fille Rey à l’assassiner afin d’opérer le transfert de son âme dans son corps. Donc rien ne dit que ce stratagème Sith n’ait pas été utilisé dans le passé par Dark Tyrannus sur l’influençable Anakin ! D’autant que d’après ce que nous avons compris de la méthode décrite par Dark Sidious, elle ne marche que si le meurtre est perpétré en toute connaissance de cause, dans un geste de rage pure. Si cela n’a pas marché sur l’héroïne de la nouvelle trilogie, c’est uniquement dû au fait qu’elle a tué son grand-père maléfique en étant dépourvue de toute haine, et sans ressentiment. Tandis qu’au cours du combat opposant le Compte Dooku et celui qui devait être l’Élu, celui-ci lui assène qu’il sent beaucoup de peur en lui, de la haine et de la colère, mais qu’il ne les utilise pas, décuplant les émotions violentes de son adversaire avec succès ! Voilà qui fait d’Anakin Skywalker un sérieux candidat pour le transfert d’âme recherché par le Sith… Indices supplémentaires, dans la suite du film, les cauchemars d’Anakin s’accentuent après ce meurtre, et on le voit très clairement lutter entre Bien et Mal. Cela aurait d’autant plus de sens si c’était Dark Tyrannus lui-même qui l’influençait dans son coeur et son âme, détruisant petit à petit son compas moral et son sens de la justice pour qu’il s’abandonne complètement au côté obscur.

Un allié de la Résistance a laissé s’échapper R2-D2 et C-3PO : non confirmée !

Historiquement, voilà avec quel épisode de Star Wars les spectateurs ont découvert cet univers dans les salles de cinéma ! En 1977, sans doute peu de personnes dans le public ont su prédire le potentiel de cette franchise créée par George Lucas, devenue ces dernières années une véritable machine à blockbusters. Dur de deviner, à l’époque, que cette relecture à la sauce SF de l’intemporelle légende du Roi Arthur deviendrait à son tour un mythe de la pop culture… Mais on imagine aisément le frisson d’excitation des spectateurs devant les incroyables aventures spatiales de Han Solo, Luke Skywalker et Leia Organa ! Bien qu’aujourd’hui, nous savons de quoi sont fait le futur et le passé de nos héros, les premiers spectateurs d’Un Nouvel Espoir n’avaient que leur imagination débordante pour deviner les tenants et les aboutissants de l’univers tentaculaire qu’ils venaient juste de découvrir.

R2D2

L’une des premières théories à avoir fait son irruption au sein de la fan base concerne nos chers droïdes R2-D2 et C-3PO. Le grand dadais métallique et protocolaire à l’accent british, capable de traduire des millions de dialectes, et l’assistant de Skywalker père et fils, n’ayant que des « bips » pour se faire comprendre de ses interlocuteurs (autant vous dire que celui-ci est un incompris) sont les seuls personnages de Star Wars à être apparus dans tous les épisodes. Lorsque nous faisons leur rencontre dans Un Nouvel Espoir, ils sont investis par Leia Organa d’une mission de la plus haute importance : transmettre les plans de l’Étoile Noire à Obi-Wan Kenobi ! Or, après que la princesse ait enregistré son message à l’intention du vieux Jedi et confié les précieux documents à R2-D2, lui et C-3PO s’échappent en direction de Tatooine. Fait étrange, le commandant sous les ordres de Dark Vador ne détruit pas leur capsule de sauvetage lorsqu’il en a l’occasion… Alors certes, les robots ne sont pas détectables en tant que présence humaine (même si ces deux-là ont du coeur, nous sommes au regret de vous dire qu’aucun organe ne bat sous leur cuirasse de métal), mais par acquis de conscience, il aurait fallu détruire leur navette. Si nous avions été dans le camp des bad guys, c’est ce que nous aurions fait ! L’explication proposée à ce mystère est toute simple : l’homme chargé de détruire les navettes était en réalité un membre de la Rébellion. Bien que cette théorie n’ait jamais été vérifiée, elle est vraiment censée, vous ne trouvez pas ?

Han Solo est un Jedi : non confirmée !

Han Solo

Celle qui l’est un peu moins (à nos yeux) et qui n’a jamais été confirmée non plus, c’est celle qui affirme depuis la sortie d’Un Nouvel Espoir qu’Han Solo serait en réalité un Jedi, et qui a duré jusqu’à sa mort dans Le Réveil de la Force. Le célèbre contrebandier galactique incarné par Harrison Ford est un des personnages de cinéma préférés des spectateurs (il a d’ailleurs terminé à la troisième place d’un classement du Hollywood Reporter pendant plusieurs années). Toutefois, on a beau l’adorer, ce pirate de l’espace ne fait pas partie des êtres vivants connectés à la Force ! Mais alors, sur quoi se base l’hypothèse qui prétend le contraire ? En premier lieu, sur sa chance extraordinaire. Au cours de ses aventures, ce pilote émérite a échappé plusieurs fois à la mort, malgré ses passages entre les mains cruelles de Jabba le Hutt et Dark Vador. Il évite les tirs de pisto-laser sans efforts, même lorsqu’il est seul face à plusieurs Stormtroopers ; il a le don pour s’échapper de (presque) n’importe quelle situation périlleuse ; il parvient à naviguer au travers d’un champ d’astéroïdes sans se faire tuer ! Cerise sur le gâteau, le fils que lui et Leia Organa ont conçu avait un lien hors du commun avec la Force, et il a bien failli régner sur la galaxie en tant que despote obsédé par son grand-père. Yep, on vous l’accorde, c’est beaucoup : mais il ne faut pas voir le loup -ou plutôt, le Jedi- chez tous les héros de Star Wars, et Han Solo est définitivement un humain comme vous et nous. En plus cool, bien sûr !

Dark Vador n’est pas le vrai père de Luke Skywalker, mais il est le fils d’Obi-Wan Kenobi : non confirmée !

Au moment de la sortie en salles de L’Empire contre-attaque, de nombreux fans refusaient de croire que Dark Vador était réellement le géniteur du héros, et espéraient qu’il mentait. Considéré par une majorité de spectateurs comme le meilleur épisode de Star Wars, ce film est un chef d’œuvre du cinéma en général, et de la science-fiction en particulier. Qu’il s’agisse de l’adieu de Han Solo à Leia Organa juste avant d’être cryogénisé, ou de la révélation inattendue de Dark Vador à Luke Skywalker (« Non, je suis ton père »), les scènes cultes s’enchaînent à un rythme effréné. Et comment oublier l’inquiétante étrangeté de l’entraînement du jeune padawan auprès de Maître Yoda sur Dagoba, ou l’ambiance sombre apportée par la musique du génial John Williams ? Si nous sommes aussi dithyrambiques autant d’années après la sortie du film, imaginez un peu le degré d’excitation des fans lors de ses premières projections, en 1980, et le nombre de théories qu’ils ont pu concevoir à partir de ce qu’ils savaient désormais de source sûre !

Kenobi

En se souvenant de ce que Obi-Wan Kenobi avait affirmé dans Un Nouvel Espoir, c’est-à-dire que le Seigneur Sith avait tué le père de Luke, les fans en ont déduit que le méchant ne disait pas la vérité. Il faut dire que la cruauté du premier va totalement à l’encontre de la bonté d’âme du second… Ajoutez à cela que Yoda affirme qu’il « y en a un autre », en parlant de la famille Skywalker. Comme toujours avec le petit être vert, cette phrase mystérieuse ne permet pas de lecture immédiate de la part de son destinataire : mentionne-t-il un membre du terrible Empire ou bien un valeureux Jedi ? Un homme ou une femme ? Peu de spectateurs soupçonnaient qu’il s’agissait de Leia Organa, d’autant qu’ils désiraient que la princesse tombe amoureuse du personnage principal plutôt que de son ami contrebandier. Un espoir tombé à l’eau dans l’épisode suivant… D’autres spectateurs avaient poussé le bouchon encore plus loin, émettant l’hypothèse que Dark Vador soit le fils d’Obi-Wan Kenobi, ce dernier s’étant laissé tuer par son adversaire lors de leur combat singulier sur l’Étoile de la Mort ! Un raisonnement qui semble aujourd’hui dépourvu de toute logique, puisqu’on sait grâce aux prequels qu’Anakin Skywalker est plus jeune que le Maitre Jedi, mais qui a du sens lorsqu’on considère qu’à l’époque, l’audience ne voyait du Seigneur Sith qu’un homme masqué (il aurait donc pu être un jeune homme). Si cette théorie avait été vérifiée, cela aurait fait du vieux Ben le cousin de Luke… Rien que d’y penser, on sent le malaise s’installer !

Les Ewoks mangent des humains : confirmée !

Les spectateurs avaient vu juste en présumant que ces adorables petits extraterrestres recouverts de fourrure sont en réalité des mangeurs de chair humaine. En dépit de leur look de bisounours, ce sont d’excellents guerriers, ils maîtrisent leur habitat naturel comme personne et sont de redoutables braconniers. Après l’intense et torturé épisode 5, George Lucas revient avec une suite beaucoup plus légère, enfantine et manichéenne intitulée Le Retour du Jedi. Malgré un début sur les chapeaux de roues durant lequel Luke Skywalker prend de sacrés risques pour délivrer son pote Han Solo, congelé dans une prison de carbonite au coeur du palais de Jabba le Hutt, la suite se gâte rapidement. La bataille d’Endor, une lune recouverte d’épaisses forêts, en est la preuve. Tandis que d’un côté, le héros affronte son père dans les étoiles, de l’autre, une tribu de petits bonshommes ressemblant à des oursons met en déroute l’armée de l’Empire !

Ewoks

Autant dire que les spectateurs sont abasourdis. Et en parlant des Ewoks, il ne faut pas se fier à leur bouille inoffensive (voire irrésistible) : ce ne sont pas des peluches… C’est la scène où Luke et Han sont attachés et prêts à être rôtis au-dessus d’un feu qui a fait naître dans l’esprit des fans la théorie selon laquelle les Ewoks auraient bien fait de nos deux héros leur dîner ! Bien que cet acte puisse être considéré comme un sacrifice, c’est uniquement grâce à l’intervention de C-3P0 (que les « nounours » croient être une divinité) que le duo est épargné. Une hypothèse macabre, confirmée récemment par la série animée Star Wars : Forces du destin, considérée comme canon ! Au cours du quatorzième épisode, Le Festin Impérial, Leia Organa doit argumenter âprement pour empêcher les boules de poils armées jusqu’aux dents de dévorer leur prisonnier, un Stormtrooper. Vous ne verrez plus jamais Le Retour du Jedi du même oeil…

Han Solo et Leia Organa vivent ensemble : non confirmée !

Han Solo et Leia Organa

L’une des théories les plus populaires au sujet du Réveil de la Force était que Han Solo et Leia Organa seraient ensemble. Trois ans après le rachat de LucasFilm par Disney, les studios dévoilaient la suite tant attendue du Retour du Jedi : un film à quelques trois cent millions de dollars réalisé par l’héritier spirituel de Steven Spielberg, J.J Abrams. Les attentes des fans de la saga étaient à leur paroxysme, ce qui explique en partie la déception générale ayant découlé de ce septième épisode trop sage et convenu. Ce qui n’a pas empêché les spectateurs d’élaborer chacun leur théorie au sujet de ce volet ! Et comme tout le monde se souvenait du célèbre échange de répliques du couple Han-Leia, « Je t’aime » et « Je sais » dans la trilogie originale, c’est tout naturellement que le public pensait qu’il les retrouverait plus amoureux que jamais. La dernière fois que nous avions vu le contrebandier galactique et la Princesse d’Alderaan, ils s’étaient déclaré leurs sentiments respectifs, et plus rien ne semblait s’opposer à ce qu’ils soient officiellement en couple. Alors bien évidemment, le retour de ces deux personnages à l’affiche du Réveil de la Force a poussé une partie du public à sauter un peu trop hâtivement à la conclusion que ce serait en effet le cas… Hélas, leur relation passionnelle n’a pas duré, puisque le duo s’est séparé après que leurs fils Ben Solo ait basculé du côté obscur. Malgré cela, leurs retrouvailles à l’écran prouvent sans équivoque qu’ils s’aiment toujours !

Kylo Ren tente de ressusciter son grand-père : non confirmée !

Dans la catégorie des théories non confirmées, il y a aussi celle selon laquelle Kylo Ren essayerait de ressusciter son grand-père, Dark Vador ! En effet, après qu’il ait été aperçu dans le trailer du Réveil de la Force, tel un dangereux spectre dont l’ombre ne disparaît jamais vraiment, l’hypothèse selon laquelle le fameux Seigneur Sith reviendrait faire trembler la galaxie est apparue parmi les fans, qui y ont cru jusqu’à la conclusion de L’Ascension de Skywalker. Qu’il s’agisse pour Ben Solo de cloner Anakin Skywalker, ou de le ramener à la vie, les petits malins derrière cette idée avaient vu à moitié juste. Un méchant emblématique de la saga a bel et bien échappé à la mort, mais pas celui-ci : l’Empereur Palpatine !

Dark Vador

Les indices venant appuyer cette théorie étaient nombreux. Pour commencer, J.J Abrams avait révélé en interview que Ben Solo était complètement obsédé par son aïeul, le jeune homme ayant été jusqu’à modeler son casque en hommage à celui de son aîné. On pouvait alors en déduire qu’il était aussi à la recherche d’autres reliques lui ayant appartenu, comme son sabre laser. Cela aurait fait de lui un collectionneur, prêt à tout pour mettre la main sur les anciennes possessions de Dark Vador, et se nourrir de la Force obscure qu’elles abritent ! Et cela ne s’arrêtait pas là, car le petit génie à l’origine de cette audacieuse hypothèse soupçonnait la participation du Chancelier à la résurrection opérée par Kylo Ren. Ce dernier avait floué Anakin Skywalker en lui promettant de sauver Padmé Amidala en lui octroyant la vie éternelle, à la condition qu’il le suive du côté obscur. Ayant entendu cette histoire, et partant du principe que cet ancien Seigneur Sith ne mentait pas, Ben Solo serait alors parti à la recherche de ce savoir afin de ramener son grand-père à la vie. Une sacrée théorie, hélas tombée à l’eau !

Luke Skywalker sera le nouvel Obi-Wan Kenobi : confirmée !

Nous y voilà ! L’épisode le plus controversé de la dernière trilogie Star Wars (voire de la saga en entier), c’est celui-ci : Les Derniers Jedi, un film polémique que son auteur, Ryan Johnson, a conçu comme un moyen de déconstruire la mythologie patiemment élaborée par George Lucas des années auparavant. La Force devient une vaste plaisanterie, Luke Skywalker est un ermite désabusé et cynique, Rey fricote avec son pendant du côté obscur, Kylo Ren, qui apparaît même au détour d’une scène torse-nu, déclenchant une série de mèmes hilarants sur les réseaux sociaux. Les spectateurs ne savent plus si c’est du lard ou du cochon, et on les comprend !

Luke

Au moment où ils ont retrouvé le personnage incarné par Mark Hamill, à la fin du Réveil de la Force, les fans se sont posés mille questions sur la manière dont il en était arrivé là, et ce que serait son rôle dans la suite. Une théorie basée sur le titre du huitième épisode, ainsi que la propension de la saga à prouver que l’histoire se répète inlassablement, est alors apparue : d’après elle, l’arc du personnage refléterait celui de son ancien maître, Obi-Wan Kenobi. Dans Un Nouvel Espoir, le vieux Ben est tiré de sa retraite sur Tatooine par le fils de Dark Vador, et commence la formation du jeune homme bon gré mal gré. Certains ont alors prédit que Luke Skywalker aurait la même fonction auprès de Rey, l’innocente et naïve héroïne de la dernière trilogie, et ils avaient bien raison ! Occupant désormais le poste de vieux sage, le Chevalier vieillissant entraîne sa dernière padawan, aussi la plus douée, et la prépare à un destin exceptionnel. Et tout comme son ancien mentor, il se sacrifie lors d’une ultime confrontation face à l’échec le plus cuisant de sa carrière, Kylo Ren, un élève chéri ayant basculé du côté obscur de la Force.

Kylo Ren va assassiner le Suprême Leader Snoke : confirmée !

Snoke

Et dans la catégorie des théories confirmées, nous en avons une autre qui va vous plaire. Elle concerne le jeune Ben Solo, un des rares nouveaux personnages de la trilogie à avoir (quasiment) fait l’unanimité auprès des fans. Au cours de son introduction remarquée dans Le Réveil de la Force, le fils de Han et Leia s’est révélé être un méchant ambigu et tourmenté, tout comme son grand-père, Dark Vador ! Bien qu’incontestablement attiré par le côté obscur de la Force, il n’en est pas moins tiraillé par le Bien. En prenant ce paramètre en compte, ainsi que le penchant des Sith -et de ceux qui sont sur le point d’en faire partie- pour la trahison, certains fans ont émis l’hypothèse que Kylo Ren assassinerait le Suprême Leader Snoke afin de prendre sa place. Après tout, même si c’était pour des raisons différentes, Anakin Skywalker avait bien tué son maître, l’Empereur Palpatine, dans Le Retour du Jedi ! Sans compter que Ben Solo avait laissé plusieurs indices sur le fait que son mentor ne devrait pas avoir confiance en lui. Ses crises de colère monumentales et son offre de former Rey, pourtant son ennemie, laissaient entendre qu’il pourrait retourner sa veste contre le Premier Ordre… Gagné !

Rey n’est pas la fille d’inconnus : confirmée !

J.J Abrams s’est clairement mis les fans de Star Wars à dos avec cette conclusion de l’arc Skywalker bancale et souvent incohérente. En cherchant à déconstruire, voire à « effacer » le chapitre réalisé par son prédécesseur, Rian Johnson, il n’a pas hésité à omettre des éléments importants et à laisser de côté certains des nouveaux personnages. Une tournure qui n’a pas manqué de consterner le public, fortement déçu par cet ultime chapitre bâclé !

Kylo Ren

Mais par bonheur, certains spectateurs clairvoyants ont eu le plaisir de découvrir qu’une de leurs théories était vraie ! Cela aura été le cas des petits malins qui avaient deviné que Rey n’était pas la fille d’inconnus, comme l’avait affirmé Kylo Ren dans l’épisode précédent. Le fils de Han et Leia s’était donné la peine de faire du mal à l’héroïne en lui expliquant par A + B pourquoi elle n’avait pas sa place dans cette histoire, celle-ci n’étant ne descendant de personne en particulier et étant dépourvue de toute valeur, car abandonnée enfant sur Jakku. Un discours pas vraiment sympathique, qui avait laissé notre Rey très attristée et le public dubitatif. Pas question pour celui-ci d’accepter cette soit-disant vérité aussi facilement, alors que cela faisait depuis la sortie du Réveil de la Force en 2015 qu’ils attendaient de découvrir les vraies origines de l’héroïne ! D’où l’hypothèse selon laquelle la jeune femme serait en réalité la descendante de Dark Sidious… Et qui explique parfaitement qu’elle ait été abandonnée par ses parents (afin d’être protégée de son grand-père), que le côté obscur s’intéresse tant à elle et que ses capacités dépassent de loin celles d’une néophyte !

Source: Lire L’Article Complet