Star Wars, nouvelle trilogie : Pourquoi est-il primordial que la saga introduise un nouvel ennemi ?

Après la dernière trilogie Star Wars, il apparaît nécessaire pour la saga de se réinventer et cela doit notamment passer par un nouvel antagoniste. 

La semaine dernière nous vous exposions les raisons derrière la prépondérance de Palpatine, ce dernier étant le personnage le plus important de la saga Star Wars. Antagoniste principal des deux premières trilogies, de retour à l’issue de L’Ascension de Skywalker, sa présence a aussi été teasée dans la prochaine saison de The Mandalorian. En prime, les fans devraient retrouver le célèbre Seigneur Sith dans la nouvelle trilogie, celle-ci devant potentiellement explorer les origines de Dark Sidious avant les événements de La Menace Fantôme. Or, ce dernier ne devrait pas être l’ennemi principal de la République Galactique et de l’Ordre Jedi. Et cela pour plusieurs raisons.

En effet, d’après certaines informations c’est avant tout Dark Plagueis, qui devrait être au cœur de l’intrigue. A travers ce disciple du côté obscur, les spectateurs pourront observer la résurgence des Sith. Bien que Palpatine puisse ici représenter une certaine menace, ce dernier servant les intérêts de son maître, les studios gagneraient à se concentrer sur l’origin story d’autres personnages encore jamais aperçus dans la saga. Ceci apporterait du renouveau à une franchise depuis de longues années en perte de vitesse mais aussi de ne pas utiliser le mêmes ressorts scénaristiques qui consistent à faire de Dark Sidious la seule menace face à la République.

Bien que cela ne doive pas empêcher la production de mettre certains éléments du passé de Palpatine en lumière, son retour dans L’Ascension de Skywalker n’avait pas su convaincre les fans, désormais désireux de voir la saga leur présenter de nouvelles aventures. Or, qui dit aventures inédites signifie aussi personnages inédits. Dès lors, il ne serait pas étonnant que les antagonistes principaux soient Dark Plagueis ou encore les Nihils, ces derniers étant décrits comme des pirates de l’espace, rodant aux alentours de la Bordure Extérieure. Une autre possibilité voudrait aussi que les Jedi soient leurs propres ennemis, l’opulence et l’aveuglement de la Haute-République les poussant à ne pas comprendre la résurgence du côté obscur. Le basculement d’un de leurs apprentis pourrait aussi être au cœur de la nouvelle trilogie, Vernestra Rowh pouvant par la suite se retourner contre l’Ordre.

Les studios pourraient aussi plancher sur un personnage inédit, n’existant actuellement pas dans l’univers étendu de la saga Star Wars. Ceci apparaîtrait particulièrement excitant et amusant pour les équipes créatives ainsi que les fans. Tout en démontrant que la production n’a jamais vraiment été à court d’idées, l’inclusion d’un personnage original, marquerait un tournant dans le schéma classique de la franchise. Plus généralement, le changement d’antagoniste semble aujourd’hui nécessaire pour Star Wars. Après plus de 40 ans passés à combattre Dark Sidious, les Jedi devront faire face à toutes sortes de nouvelles menaces, ceci apportant du renouveau mais permettant aussi d’étendre l’univers de la franchise. Espérons donc que les studios se laissent tenter par une telle initiative afin de rendre finalement à l’une des sagas les plus cultes de tous les temps sa superbe !

Source: Lire L’Article Complet