Télématin : pourquoi Julia Vignali a-t-elle présenté la météo ce mercredi 24 novembre ?

Présentatrice de la nouvelle saison de Télématin depuis septembre dernier avec Thomas Sotto, Julia Vignali est quelque peu sortie de ses fonctions mercredi 24 novembre, et ce, pour présenter la météo à la place de Johanna Ghiglia.

Julia Vignali est une animatrice multi-tâches ! Depuis plusieurs mois, l’ex-présentatrice du Meilleur pâtissier sur M6 est aux commandes de Télématin, en binôme avec Thomas Sotto. Un duo de choc pour l’émission matinale de France 2, qui chaque jour offrent aux téléspectateurs un programme sur mesure, dans lequel se succèdent de nombreux chroniqueurs, entre points sur l’actu et météo. Et mercredi 24 novembre, Julia Vignali est sortie de ses fonctions pour présenter le bulletin météorologique du jour, et ce, à la place de Johanna Ghiglia. Et loin de vouloir marcher sur les plates bandes de celle-ci, c’est plutôt un précieux coup de main qu’elle lui a apporté.

En pleine présentation, Johanna Ghiglia a en effet été prise d’un fou rire qui l’a perturbée au point de ne pas pouvoir terminer. "Excusez-moi, unh, c’est moi qui vous ai déconcentré", s’est-elle confondue en excuse face à Thomas Sotto, à cause de plusieurs petits lapsus, finissant par avouer, alors que sa voix était toujours hésitante : "Petit fou rire, voilà… Je n’arrive pas à finir la météo !" À la rescousse, Julia Vignali a alors chaleureusement proposé son aide à sa comparse. "Vous voulez que je vous la fasse la météo moi ? C’est mon ancien métier. Alors, attendez, on y va", a-t-elle ainsi lancé en se levant de son siège, reprenant les choses en main. Et ce que l’on peut dire, c’est que la main, elle ne l’a justement pas perdue.

Julia Vignali passée par la case météo sur Canal+

En effet, avant de présenter Les Maternelles et Le meilleur pâtissier, Julia Vignali a été en charge de la météo dans La Matinale de Canal+ aux côtés de Maïtena Biraben, dans un bulletin teinté d’humour. Cette fois toutefois, c’est avec sérieux que la compagne de Kad Merad s’est attelée à la tâche, et ce, avec beaucoup de professionnalisme. "Vous le voyez, ça s’agite vraiment sur tout le Sud. La moitié Nord, même les deux tiers, du pays sont en pleine forme…", a-t-elle commencé, avant d’enchaîner en demandant à ses collègues de la technique d’afficher de fraîches températures, avant de conclure : "C’est de saison, mais c’est quand même l’hiver… Voilà, à bientôt !"

Source: Lire L’Article Complet