The Guilty sur Netflix : Jake Gyllenhaal rendu fou par le tournage ?

Jake Gyllenhaal se confie sur le tournage intense de The Guilty, qui rien que d’en parler, lui donne des sueurs froides. 

Disponible depuis le 1er octobre sur Netflix, The Guilty se trouve toujours dans le top dix des contenus les plus visionnés de la plateforme. Si la fin a pu perturber certains spectateurs, voici ce qu’il faut en retenir. Maintenant qu’un bon nombre d’abonnés de la plateforme ont pu voir The Guilty, Jake Gyllenhaal en profite pour raconter combien le tournage était éprouvant. L’acteur a tourné le long-métrage en seulement 11 jours, majoritairement dans la même pièce, celle du centre d’appels. Il se confie auprès de The Wrap sur ces prises de vue plus que difficiles.

« Nous tournions 20 pages de script par jour avec des prises de 20 à 30 minutes. J’adore avoir de l’espace mais j’étais cloué sur une chaise. Antoine Fuqua, le réalisateur, m’a coincé sur cette chaise. Je suis une personne assez physique… alors être seulement sur une chaise et devoir exprimer des choses m’a vraiment affecté quand on a avancé dans l’histoire », explique l’acteur avant de raconter à quelle autre difficulté lui et les autres membres de l’équipe ont dû faire face : Jake Gyllenhaal a dû discuter avec les autres acteurs via Zoom après que le réalisateur ait été déclaré cas contact. C’est à ce moment précis que le comédien a cru chavirer : « Le jour le plus mémorable, c’est celui où j’entendais ma propre voix en écho car nous avions 6 autres acteurs sur Zoom. On n’arrivait pas à trouver pourquoi il y avait cette réverbération et on avait pas le temps. Donc j’ai fait tout un passage où je m’entendais répéter mes lignes de dialogues. Je ne peux presque pas revoir ce passage car après 10 heures comme ça, j’ai vraiment cru devenir fou ». Heureusement, ce moment difficile est désormais derrière lui ! On espère pour lui que le tournage du film Oblivion Song se déroulera mieux.

Source: Lire L’Article Complet