The Walking Dead saison 10 : Ce qu'il faut savoir pour vraiment apprécier les 6 épisodes bonus

Les derniers épisodes de The Walking Dead provoquent quelques critiques qui passent à côté de certains éléments clés à garder en tête.

On le savait depuis un moment, les épisodes 17 à 22 de la saison 10 de The Walking Dead ont la particularité d’avoir été tournés en temps de coronavirus, avec toutes les contraintes que cela entraîne. Même si certains n’ont donc pas du tout apprécié l’épisode 20 centré sur Princesse, on a du mal à trouver que les 4 épisodes diffusés jusqu’ici sur OCS sont complètement ratés et qu’ils ne méritent pas notre attention sous prétexte qu’ils ne font pas avancer l’intrigue principale. En effet nous étions prévenus depuis longtemps, notamment par la showrunneuse Angela Kang, qu’il allait s’agir d’épisodes focalisés sur quelques personnages et sur leur développement.

Hershel dans l'épisode 17

Les conditions de tournage imposées par le Covid-19 ont forcé les acteurs et actrices à être séparés en petit nombre, ce qui signifie qu’on s’avait d’emblée que la fin de la saison 10 ne serait pas aussi époustouflante que certains finales ont pu l’être. Bien qu’on regrette un peu le manque de rythme de l’épisode 17, on a tendance à penser que, pour le moment et vu les circonstances, l’équipe de la série se débrouille plutôt bien. Chaque épisode, focalisé sur un petit groupe de personnages voire juste un duo, a réussi à nous plonger dans la vie des protagonistes et à nous en apprendre davantage sur eux bien qu’on en connaisse certains depuis presque 10 ans. Après quelques saisons menées par Scott Gimple qui privilégiait les intrigues avant tout, au risque de faire répéter à ses personnages les mêmes discours dénués de sens rien que pour faire avancer l’histoire, ce petit interlude fait par ailleurs un bien fou. Les personnages ne sont plus de simples marionnettes utilitaires mais redeviennent des êtres humains complexes.

Carol dans l'épisode 18

En gardant en tête l’idée que cette saison 10C a pour but de mettre en place la saison 11 de The Walking Dead, et de combler l’absence de la série qui n’est pas revenue en octobre 2020, il est possible d’y trouver plus de satisfaction que de frustration. Les attentes sont modifiées par les conditions particulières dues à la pandémie et malgré cela, la série a tout de même réussi son pari sur les épisodes proposés. L’épisode 19 a dévoilé une facette humoristique sympathique du duo formé par Aaron et Gabriel, l’épisode 18 a enfin donné des détails sur la vie sentimentale de Daryl, l’épisode 20 a fait grimper le suspense quant à ce qui attend les personnages au Commonwealth… Des petits accomplissements faits dans des épisodes qui, après tout, remplissent leur mission de base : nous divertir.

Source: Lire L’Article Complet