This Is Us saison 5 : Episode 8, la prochaine génération de Big Three, notre verdict

Hier soir, l’épisode 8 de la saison 5 de This is Us a été diffusé sur NBC. C’est donc l’heure de découvrir notre verdict de “In The Room” où la famille Pearson s’est agrandie.

Une heure palpitante où nous avons retenu notre souffle. La semaine dernière, dans l’épisode 7 de la saison 5 de This is Us, Kevin a tout fait pour arriver à temps à l’accouchement, mais après de nombreux obstacles, y est-il parvenu ? La rédac’ de melty vous propose de découvrir son verdict de l’épisode 8 de la saison 5 de This is Us ! “In The Room” était riche en émotions et en surprises. Kevin a été absent tout une partie de l’épisode, augmentant ainsi le suspense sur son arrivée en temps et en heure… Mais pendant tout ce temps, Rendall et Beth étaient présents pour Madison, en visio, et ont aidé la future maman à gérer ses peurs. C’est dans ce genre de moments que la famille prend tout son sens. Et en prime, Kevin a réussi !

Ce fut l’un des épisodes les plus émouvants de This Is Us à ce jour. La naissance des trois nouveaux bébés de la famille Pearson a permis de mettre en lumière cette nouvelle génération et le lien qui les unit tous. Les jumeaux de Kevin et Madison sont nés le même jour que la fille adoptive de Kate et ils ont vécu la joie et la crainte au même moment… C’était une belle coïncidence qui perdure ainsi l’héritage des Big Three. D’ailleurs, quand Kate l’a dit en visio avec Kevin, cela nous a plongés dans une joie infinie. D’autres scènes ont également retenu toute notre attention. La déclaration de Kevin selon laquelle Madison et les jumeaux étaient toute sa vie et sa réconciliation avec Randall. Deux scènes poignantes et incroyablement puissantes.

Cet épisode 8 de la saison 5 de This is Us a également rendu de beaux hommages. Tout d’abord à Jack, qui malgré sa mort est toujours présent dans leur coeur. Rebecca a magnifiquement résumé le thème entier de This is Us avec l’analogie des peintures démontrant qu’ils formaient une seule famille, interconnectés dans le temps et dans l’espace, peu importe à quel point ils ont changé. Par ailleurs, un bel hommage à un “inconnu” a eu lieu. Nasir Ahmed a dirigé une équipe de chercheurs dans les années 1970 qui a développé la transformation discrète en cosinus. Cette technique est toujours utilisée par les entreprises dans le cadre de leur technologie de partage d’images et de vidéos. Ainsi, grâce à lui, les Pearson ont pu rester connectés grâce à la visio pendant ces heures de joie et de bonheur, qui fait écho au monde réel.

De plus, les prénoms des nouveaux Big Three ont chacun un sens. Hailey Rose, en hommage à la femme d’une rencontre émouvante de Toby sur le parking de l’hôpital, Nicholas en référence à l’oncle de Kevin, qui a d’ailleurs fait une belle apparition en visio, et Fran pour la grand-mère de Madison. C’était un bel épisode et les scénaristes ont permis à tout le monde de célébrer un moment de joie, en pleine pandémie de coronavirus, avant de continuer avec le drame habituel. La maladie de Rebecca a été mise de côté pour lui permettre de plonger dans de précieux souvenirs. Malheureusement, on s’attend à un retournement de situation ou à un malheur imminent…

Source: Lire L’Article Complet