TPMP : Delphine Wespiser violemment prise à partie par Gilles Verdez

PHOTOS. Ce mardi 10 novembre, Gilles Verdez est revenu sur une curieuse photo organisée récemment par le comité Miss France, pendant le confinement. Invitée sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Delphine Wespiser, qui était présente lors de la photo, lui a répondu.

Ce mardi 10 novembre, Le Parisien a annoncé dans ses colonnes que l’élection de Miss France 2021 est reportée exceptionnellement. Au lieu du samedi 12 décembre prévu, la cérémonie se tiendra le 19 décembre, au Puy-du-Fou, avec une cérémonie grandiose qui marquera les 100 ans du concours. Le soir-même, l’équipe de Touche pas à mon poste est revenue sur cette décision, et surtout sur une photo de groupe d’anciennes Miss qui a été prise au début du mois de novembre.

Plusieurs anciennes reines de beauté se sont retrouvées à La Plaine Saint-Denis, pour faire une photo que l’équipe Touche pas à mon poste a diffusée dans son émission. Gilles Verdez est visiblement au courant des coulisses qui se cachent derrière cette photo, et a lancé : "Nous étions en plein confinement, cette photo n’aurait jamais dû avoir lieu. Le comité Miss France s’est rendu compte que c’était une énorme erreur" ; une erreur à cause des risques et car sur la photo les femmes ne portent pas de masques. Suite à cela, le comité Miss France aurait fortement conseillé aux anciennes Miss concernées, via WhatsApp, de ne pas communiquer sur la photo en question, toujours selon les informations de Gilles Verdez.

Toutes les mesures sanitaires ont été respectées

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’ancienne Miss Delphine Wespiser était justement présente, et a confirmé les informations du chroniqueur, mais a tenu à rebondir dessus. "Il ne faut pas lancer des phrases comme ça", a-t-elle commencé en s’adressant à Gilles Verdez. Avant de poursuivre : "On s’est toutes fait tester, tout le monde s’est fait tester, on était négatives, c’était en comité restreint." Puis, la jeune femme de 28 ans a précisé que "toutes les mesures sanitaires ont été respectées", que "les maquilleurs et les coiffeurs étaient masqués" et que "les tournages sont autorisés" pendant le confinement. Le sujet s’est clos, et toute l’équipe a conclu comme quoi le concours est bel et bien maintenu au 19 décembre prochain.

Source: Lire L’Article Complet