Wonder Woman 2 : la film va sortir au cinéma et… en streaming

Dans une année particulière marquée par l’épidémie de Covid-19, Warner Bros a pris une solution inédite concernant la sortie de Wonder Woman 2. Afin de satisfaire tout le monde, quitte à prendre un gros risque financier, le film du DCEU réalisé par Patty Jenkins et porté par Gal Gadot sortira simultanément au cinéma et en streaming.

Face à l’épidémie de Covid-19 et les fermetures de nombreuses salles de cinéma entraînées par les différents confinements imposés un peu partout sur Terre, le monde du cinéma a vécu un véritable bouleversement cette année. On a pu le découvrir ces derniers mois, certains studios ont ainsi décidé de repousser la sortie de leurs gros films à l’année prochaine (Fast & Furious 9, James Bond…), tandis que d’autres ont préféré minimiser les pertes d’argent en revendant les droits d’exploitation (Borat 2, Brutus vs César…) ou en les mettant en ligne sur leur propre plateforme de streaming afin d’attirer de nouveaux abonnés (Mulan, Soul…)

Double sortie pour Wonder Woman 1984

Cette problématique, Warner Bros n’y a logiquement pas échappé au moment de réfléchir au destin de Wonder Woman 1984, le nouveau film du DCEU porté par Gal Gadot. Et à la surprise générale, le studio vient finalement d’opter pour une solution inédite et inattendue. Après avoir plusieurs fois décalé la sortie de ce nouvel épisode en se calquant sur l’évolution de la situation sanitaire dans le monde, WB a décidé de couper la poire en deux.

Ainsi, à travers un communiqué de presse, le studio a révélé que la sortie de Wonder Woman 1984 était maintenue au 25 décembre 2020 aux USA. Le twist ? Le film sera à la fois disponible au cinéma dans les états qui le permettront, avec le respect des règles sanitaires (la durée d’exploitation devrait pour l’occasion durer de nombreux mois), mais également sur HBO Max – la plateforme de streaming du studio, afin de permettre au public de découvrir la nouvelle aventure de Diana à la maison, en toute sécurité. Et petit point positif : à l’inverse de Mulan sorti sur Disney+, les abonnés n’auront aucun surcoût vis-à-vis de leur abonnement, mais ils n’auront qu’un mois pour le regarder avant de voir le film passer en VOD.

Et pour la France ?

Et dans le reste du monde ? Etant donné que HBO Max n’est pas disponible dans tous les pays, à l’inverse de Netflix ou Prime Video, Warner Bros songe pour l’instant à préserver les dates de sortie au cinéma initialement annoncées. Ainsi, c’est le 30 décembre prochain que Wonder Woman 1984 devrait être dévoilé en France. Bien évidemment, tout cela a encore le temps de changer en fonction de l’évolution de l’épidémie et des règles du gouvernement, et il n’est pas impossible que le studio cherche dans le même temps un partenaire de secours afin de proposer le film en (S)VOD.

Quoi qu’il en soit, cette décision est importante et ne sera pas sans conséquences. Avec un budget de 200 millions de dollars et avec des recettes qui auraient pu atteindre les 800 millions de dollars comme le premier film, Warner Bros prend un énorme risque financier. Difficile de savoir si l’addition “entrées en salles + abonnements” sera réellement rentable – d’autant plus que le piratage devrait se frotter les mains, mais la concurrence devrait jeter un oeil très intéressé au résultat de cette expérience.

Pour l’anecdote, l’épidémie de Covid-19 n’a pas empêché le Japon de voir certains nouveaux films exploser les records, grâce à l’envie du public de revenir en salles. Un motif d’espoir ?

I can’t wait for the world to see this amazing woman on the screen. She’ll blow your mind and warm your heart. @GalGadot killed it in this film, and she does all that great and hard work for only the most honorable reasons. She is a true #Wonderwoman so I hope you enjoy #WW84 https://t.co/Q7fYuNAEab

Good question. We have plans to hold it in theaters for quite a long time, and hopefully long enough that it will still be there when theaters all over the world ARE open. https://t.co/rrSgQm7dBJ

Source: Lire L’Article Complet